ActualiteSociété

MEDIA : Le PM Dr Bernard Goumou, déclaré ennemi de la presse.

Dans une déclaration en date du 7 décembre 2023, les associations professionnelles de presse et le Syndicat de la Presse Professionnelle de Guinée déclarent quatre personnalités guinéennes y compris le premier ministre chef du gouvernement ennemis de la presse. C’est en riposte contre les restrictions dont certains médias font face ces derniers jours.

Dans une déclaration en date du 7 décembre 2023, les associations professionnelles de presse et le Syndicat de la Presse Professionnelle de Guinée déclarent quatre personnalités guinéennes y compris le premier ministre chef du gouvernement ennemis de la presse. C’est en riposte contre les restrictions dont certains médias font face ces derniers jours.

Il s’agit de : Dr Bernard Goumou (Premier Ministre); Djiba Diakité (PCA du Conseil national de régulation des postes et télécommunications); Ousmane Gaoual Diallo (Ministre des Postes, Télécommunications et de l’Economie numérique); Mamady Doumbouya (Directeur Général de l’ARPT) et Adama Condé (DGA de l’ARPT).

Voici ladite déclaration dont copie a été transmise à notre rédaction.

 

DÉCLARATION CONJOINTE NUMÉRO 002/AP/SPPG/2023

 

-Conformément à la déclaration conjointe des associations de presse et du syndicat des professionnels de la presse de Guinée (SPPG) publiée le lundi 4 décembre 2023 ;

 

-Constatant la fin, ce mercredi 6 décembre 2023 à 23h59, de l’ultimatum donné dans ladite déclaration.

 

-Vu que le brouillage des ondes Fm et la restriction des réseaux sociaux persistent encore.

 

Le comité de coordination de la mise en œuvre du plan de riposte aux actes et actions attentatoires à la liberté de la presse décide de ce qui suit :

 

Les personnalités dont les prénoms, noms et fonctions suivent sont déclarées ennemis de la presse. Ce sont :

 

1-Bernard Goumou (Premier Ministre) ;

 

2-         Djiba Diakité (PCA du Conseil national de régulation des postes et télécommunications) ;

 

3-         Ousmane Gaoual Diallo (Ministre des Postes, Télécommunications et de l’Economie numérique) ;

 

4-         Mamady Doumbouya (Directeur Général de l’ARPT) ;

 

4-         Adama Condé (DGA de l’ARPT) ;

 

En attendant le boycott des activités de l’ensemble des organes de la transition dont la date de mise en œuvre sera communiquée ultérieurement, les médias privés sont invités à bouder toutes activités organisées par les départements et services dirigés par les personnes susmentionnées.

Les médias privés sont également invités à s’abstenir de couvrir les comptes-rendus du conseil des ministres lorsqu’ils sont faits par Ousmane Gaoual DIALLO.

 

Conakry, le 7 décembre 2023

 

Les associations de presse et le SPPG

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page