Connect with us

Actualité

SOMMET CHINE-AFRIQUE SUR COVID-19 : VOICI LA DÉCLARATION CONJOINTE.

Publié

le

La COVID-19 est un défi majeur pour toute l’humanité et constitue l’urgence mondiale de santé publique la plus grave depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

 

Dans le but de renforcer la solidarité et la coopération pour vaincre ensemble le virus et de montrer une communauté d’avenir partagé Chine-Afrique encore plus solide, et sur l’initiative conjointe de la République populaire de Chine, de la République sud-africaine, pays assurant la présidence tournante de l’Union Africaine (UA), et de la République du Sénégal, coprésident africain du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA), des dirigeants chinois et africains ont tenu par visioconférence un Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre la COVID-19 le 17 juin 2020.

Ont pris part à ce Sommet :

S.E.M. Xi Jinping, Président de la République Populaire de Chine ;

S.E.M. Matamela Cyril Ramaphosa, Président de la République sud-africaine ;

S.E.M. Macky SALL, Président de la République du Sénégal ;

S.E.M. Abdel Fattah Al-SISI, Président de la République Arabe d’Égypte ;

S.E.M. Felix-Antoine Tshisekedi TSHILOMBO, Président de la République Démocratique du Congo;

S.E.M. Abdelmadjid TEBBOUNE, Président de la République Algérienne Démocratique et Populaire ;

S.E.M. Ali Bongo ONDIMBA, Président de la République Gabonaise ;

S.E.M. Uhuru KENYATTA, Président de la République du Kenya ;

S.E.M. Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République du Mali ;

S.E.M. Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger ;

S.E.M. Muhammadu BUHARI, Président de la République fédérale du Nigeria ;

S.E.M. Paul KAGAME, Président de la République du Rwanda ;

S.E.M. Emmerson Mnangagwa, Président de la République du Zimbabwe ;

S.E.M. Abiy Ahmed Ali, Premier Ministre de la République fédérale démocratique d’Éthiopie ;

S.E.M. Moussa Faki MAHAMAT, Président de la Commission de l’Union Africaine ;

S.E.M. Antonio GUTERRES, Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU) et le Dr Tedros Adhanom GHEBREYESUS, Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont également participé au Sommet en tant qu’invités spéciaux.

Après des échanges amicaux et approfondis, les dirigeants participants sont convenus de ce qui suit :

 

I. Ils expriment leur profonde préoccupation s’agissant de la propagation de la COVID-19 dans le monde, qui constitue un défi imminent et inédit pour les peuples des différents pays, et compte tenu de ses impacts majeurs sur la vie et la santé des peuples.

Ils reconnaissent l’importance fondamentale des questions de santé publique pour la paix et la sécurité internationales et le bien-être des peuples, notamment le fait que l’Afrique est extrêmement vulnérable face à la COVID-19 et a besoin de la solidarité et du soutien des différentes parties appuyant ses capacités de réponse à la COVID-19 et son développement socio-économique.

 

Ils saluent et soutiennent l’appel du Secrétaire général des Nations Unies à la solidarité dans la lutte contre la COVID-19 et s’engagent à œuvrer ensemble pour préserver la sécurité de la santé publique mondiale et garantir les droits et intérêts légitimes des pays en développement, afin d’apporter une plus grande contribution à la promotion de la paix et du développement dans le monde et de construire ensemble une communauté de santé pour l’humanité.

 

Ils soulignent les liens étroits entre le développement, la paix et la sécurité, appellent la communauté internationale à soutenir la mise en œuvre par l’Afrique de l’initiative « Faire taire les armes en Afrique » et réclament une levée rapide des sanctions économiques contre le Zimbabwe et le Soudan.

 

Conformément à l’esprit du FCSA et aux valeurs auxquelles sont attachées les deux parties, ils continuent de se soutenir mutuellement sur les questions relatives à leurs intérêts vitaux et préoccupations majeures. La Chine soutient les pays africains dans leur recherche de voies de développement adaptées aux réalités nationales et s’oppose à toute ingérence extérieure dans les affaires intérieures africaines. L’Afrique appuie la position de la Chine sur les questions concernant Taiwan et Hong Kong, ainsi que les efforts de la Chine visant à préserver la sécurité nationale à Hong Kong en vertu de la loi.

 

II. Ils apprécient hautement et soutiennent activement le rôle leader et coordinateur joué par l’OMS, sous la direction de son Directeur général, le Dr Tedros Adhanom GHEBREYESUS, dans la lutte mondiale contre la COVID-19 et appellent la communauté intermationale à accroître son soutien politique et financier à l’Organisation.

Ils saluent l’adoption par la 73e Assemblée mondiale de la Santé de la résolution sur la riposte à la COVID-19, expriment leur profonde préoccupation face aux effets négatifs de la COVID-19, soulignent l’importance de la coopération mondiale, appellent au renforcement de la solidarité et de la coopération internationales, en vue de contenir et d’atténuer ensemble la COVID-19 et d’apporter une attention particulière aux besoins des personnes vulnérables. Ils réaffirment leur opposition à la politisation de la COVID-19 et à l’étiquetage du virus, appellent la communauté internationale à œuvrer ensemble pour prévenir la discrimination et la stigmatisation, lutter contre les informations fausses et trompeuses et renforcer la coopération sur la R&D des outils de diagnostic, des traitements, des médicaments et des vaccins ainsi que sur l’identification de la source zoonotique du virus.

 

Ils soutiennent le lancement au moment approprié le plus proche après la maîtrise de la COVID-19 dans le monde et en consultation avec les États membres de l’OMS, d’un processus d’évaluation impartiale, indépendante et complète par étapes, qui soit piloté par l’OMS, mené dans le respect du principe de l’objectivité et de l’impartialité et basé sur la science et le professionnalisme, notamment en utilisant les mécanismes existants, selon qu’il conviendra, pour examiner l’expérience acquise et les leçons tirées de la riposte sanitaire internationale coordonnée par l’OMS face à la COVID-19.

Ils saluent le leadership du Secrétaire général des Nations Unies, son soutien à l’action de l’OMS pour lutter contre la COVID-19, ainsi que ses initiatives sanitaires pour rendre vaccins et méthodes diagnostiques et thérapeutiques accessibles dans le monde.

 

III. La partie africaine exprime sa haute appréciation au gouvernement chinois qui a adopté résolument des mesures fermes pour endiguer la propagation de la COVID-19, et communiqué sans tarder à l’OMS et aux pays concernés des informations sur la situation en Chine dans un esprit ouvert, transparent et responsable, permettant de gagner un temps précieux pour la lutte internationale contre le virus. La Chine remercie les pays africains, l’UA et les autres organisations régionales pour la solidarité et le soutien qu’ils lui ont témoigné dans sa lutte contre la COVID-19. Elle salue l’établissement par l’Afrique d’une stratégie africaine de lutte contre la COVID-19, la nomination d’envoyés spéciaux pour mobiliser le soutien international aux efforts africains pour relever les défis économiques de la COVID-19. Elle salue la résilience des pays africains et les résultats encourageants qu’ils ont obtenus dans le combat contre le virus grâce à l’adoption de mesures préventives pour éviter la propagation de la COVID-19.

 

Les pays africains, tout en remerciant la Chine pour son soutien agissant à la lutte africaine contre la COVID-19 et son engagement solidaire, apprécient hautement les nouvelles mesures qu’elle a annoncées lors de la 73e Assemblée mondiale de la Santé pour soutenir la riposte des pays en développement contre le virus. La Chine réaffirme sa volonté de mettre activement en œuvre les propositions et mesures annoncées, d’accompagner l’Afrique dans le renforcement de ses capacités de prévention et de contrôle des maladies et de développement durable, et d’accélérer la construction du siège du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies. Elle affirme son engagement, en cas de mise au point par la Chine d’un vaccin contre la COVID-19, d’en faire un bien public, en vue de contribuer ainsi à l’accessibilité et l’abordabilité du vaccin dans les pays en développement, notamment dans les pays africains.

 

Les deux parties réaffirment leur engagement à adopter des mesures énergiques pour protéger la santé et la sécurité de leurs ressortissants, préserver leurs droits et intérêts légitimes et valoriser leurs médecines traditionnelles.

Les pays africains expriment leur profonde gratitude et appréciation aux institutions et entreprises chinoises qui ont apporté des fournitures médicales et du soutien matériel à leur combat contre la COVID-19.

 

IV. Elles reconnaissent pleinement le rôle positif de la coopération sino-africaine en matière d’investissement et de financement pour le développement et l’amélioration du bien-être des populations en Afrique, et appellent la communauté internationale à partager les expériences sur la lutte contre le virus et à accroître son soutien matériel, technique, financier et humanitaire aux pays africains par une coopération solidaire, afin de les aider à neutraliser l’impact de la COVID-19 et à réaliser un développement durable autonome.

 

La Chine, accordant une grande importance aux préoccupations des pays africains sur la question de la dette, mettra effectivement en œuvre l’Initiative du G20 sur la suspension du service de la dette pour les pays les plus pauvres, et reste disposée à engager des consultations d’égal à égal et amicales pour accroître son soutien aux pays africains durement touchés par l’impact de la COVID-19.

 

La partie africaine apprécie les actions chinoises et appelle la communauté internationale, notamment les pays développés et les institutions financières internationales, à prendre des mesures concrètes et diligentes pour l’allègement du fardeau de la dette africaine.

 

V. Les deux parties réaffirment leur ferme soutien au multilatéralisme, leur opposition à l’unilatéralisme et leur engagement à préserver le système international centré sur l’ONU et à défendre l’équité et la justice internationales.

Elles appellent la communauté internationale à construire une économie mondiale ouverte, à renforcer la coordination des politiques macroéconomiques et à préserver ensemble la stabilité et le bon fonctionnement des chaînes industrielles et d’approvisionnement mondiales. Elles soutiennent activement la construction de la zone de libre-échange continentale africaine.

 

Elles reconnaissent l’importance de la numérisation dans l’ère post-COVID-19, soutiennent le développement accéléré de l’économie numérique en Afrique et l’intensification des échanges et de la coopération dans les domaines de la numérisation, des technologies de l’information et de la communication, en particulier la télémédecine, le téléenseignement, la 5G et les méga données.

Elles soutiennent l’engagement de discussions avec des partenaires internationaux sur le développement de la coopération tripartite ou multipartite en Afrique de manière active, ouverte et inclusive et sur la base du respect de la volonté des pays africains, afin de soutenir les pays africains dans leurs efforts pour vaincre au plus vite le virus et accélérer leur développement.

 

VI. En cette année de célébration du 20e anniversaire de la création du FCSA, les dirigeants se félicitent des progrès significatifs enregistrés dans la mise en œuvre des actions de suivi du Sommet de Beijing du FCSA, et s’accordent à donner une plus grande priorité au secteur de la santé publique dans la mise en œuvre des « huit initiatives majeures » de la coopération sino-africaine.

Dans la perspective de la poursuite de la coopération sino-africaine dans l’ère post-COVID-19, ils travailleront ensemble pour la bonne organisation de la réunion du FCSA de 2021.

 

VII. Les dirigeants saluent l’initiative lancée par la République Populaire de Chine, la République sud-africaine et la République du Sénégal d’organiser le présent Sommet à un moment crucial de la lutte africaine contre la COVID-19.

Ils rendent un vibrant hommage aux dirigeants africains présents ou non au Sommet, pour les efforts énergiques qu’ils déploient dans la lutte contre la COVID-19.

Les dirigeants participants ont exprimé leurs profondes condoléances pour la disparition de S.E.M. Pierre Nkurunziza, Président de la République du Burundi, et leur sincère sympathie au peuple burundais.

Condé Aboubacar journaliste redacteur en chef de Sabari Fm, directeur de publication du site africvisionguinee.com. Lisez et partagez nos articles, vous avez une information, vous souhaitez acheter un espace publicitaire sur Africvisionguinee contactez-nous.

Cliquez pour commenter

Votre avis nous intéresse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

ArtisanGuinee est la première plateforme en ligne en République de Guinée qui vous permet de trouver les meilleurs artisans à proximité

Publié

le

Trouver un artisan en Guinée

Trouver un artisan en Guinée est une réelle difficulté quand on cherche à faire des travaux ! Entre la crainte de tomber sur un artisan peu expérimenté ou malhonnête et l’envie de faire des économies sur le prix des travaux, trouver un artisan peut facilement devenir un vrai dilemme. Il existe pourtant des méthodes pour chercher un artisan compétent à Conakry qui vous permettront d’éviter les arnaques. artisanguinee.com vous dit tout !

Trouver un artisan Guinée

Trouver un artisan Guinée

Nous recevons pour vous Daouda Camara cofondateur de la nouvelle start-up pour trouver des artisans en Guinée artisanguinee.com

Présentez-vous à nos lecteurs

Je m’appelle Daouda Camara je suis cofondateur avec un autre jeune entrepreneur qui évolue à Conakry Yaya Daffé.

Je vis en France depuis quelques années je suis diplômé en Agro-pédologie de l’Institut Supérieur Agronomique et Vétérinaire Valery Giscard D’Estaing de Faranah. Une licence professionnelle en Aménagement du Territoire et Urbanisme. Découverte du métier de la Logistique et du Transport à ACM-Formation, Orléans. formation Communication Sociale en Entreprise – Gestion d’entreprise et Economie Sociale et Solidaire – Innovation Sociale Centre National des Arts et Métiers (CNAM) d’Orléans. Et depuis 2019 : Médiateur interprète à la Croix-Rouge Française au compte du Dispositif d’Evaluation des Mineurs Isolés Etrangers (DEMIE75) Paris.

daouda camara

Vous venez de lancer votre start-up Artisanguinee.com parlez-nous de ce projet

Comme vous le savez, l’objectif de chaque startup, c’est soit d’apporter une solution à un problème, soit d’apporter une innovation sur l’existant en fonction des conditions du moment.
C’est dans ce cadre que j’ai initié avec un ami entrepreneur de la Guinée de mettre en place une startup à travers la plate-forme artisanguinee.com, pour la mise en relation des artisans du secteur de bâtiment et les particuliers, et aussi proposer aux entreprises des artisans qualifiés et disponibles tout le temps. Dénicher le maçon, l’électricien ou le plombier idéal n’est généralement pas chose aisée. Mais, désormais, vous n’êtes plus seul.

ArtisanGuinee est la première plateforme en ligne en République de Guinée qui vous permet de trouver les meilleurs artisans à proximité, pour tous vos travaux de dépannages urgents et de projet de rénovation à domicile.

Qu’est-ce qui prouve son efficacité ?

Aujourd’hui, le COVID19 nous emmène a réinventer notre manière de vie et d’être au quotidien. C’est dans cet ordre idée que la première plate forme artisanguinee.com intervient pour faciliter la mise en relation dans ce secteur en plein expansion en Guinée. Son efficacité porte l’innovation à travers deux sites web qui permettent aux particuliers et aux entreprises de commander un service ou de choisir soit même un artisan et un créneau horaire et à la date de sa convenance à partir de son smart phone et à partir de chez lui.
Son efficacité est aussi tributaire de la rapidité d’intervention et de la qualité de prestation des artisans référencés sur la plate-forme.

Où en êtes-vous dans les démarches administratives ?

Comme son nom l’indique, artisanguinee.com est une entreprise de droit guinéen implanté à Conakry déclaré par un cabinet de notaire pour le respect de tous les circuits administratifs. Aujourd’hui nous disposons d’un RCCM et tous les documents administratifs permettant d’exercer pleinement sur le territoire national et garantissent notre crédibilité auprès de nos partenaires (artisans référencés, clients particuliers et entreprises).

Comment souhaitez-vous implanter votre réseau dans le monde des artisans Guinéen ?

Comme vous pourrez le constater, artisanguinee.com est une plate forme numérique de mise en relation. Après les différentes démarches administratives qui constituent pour nous un préalable très important, l’implantation passe par le référencement des artisans qualifiés qui non seulement porte un intérêt sur le projet mais aussi adhères à notre charte de qualité, qui représente notre fil conducteur. Il est important de noter que les artisans constituent notre moyen de communication le plus sûr à travers la qualité de travail chez le client mais aussi de la rapidité d’intervention.

Et les ouvriers. Comment  gagnez leur confiance avec cet outil numérique ?

www.artisanguinee.com, en plus d’être une plate forme de mise en relation, est aussi un moyen de promouvoir et donner une visibilité aux artisans référencés. Actuellement nous travaillons avec le Ministère de l’Enseignement Technique et Professionnelle que nous considérons comme notre Ministère de tutelle pour permettre aux artisans référencés de bénéficier constamment des formations théoriques (sous forme de remise à niveau) avec des nouvelles pratiques innovantes.

Qu’avez-vous réalisé depuis la mise en marche du site ?

Il faut dire que le projet est toujours en cours de construction. Bien que nos deux sites soient fonctionnels, nous continuons de travailler sur terrain avec une équipe dynamique afin de finaliser l’opérationnalisation de la plateforme. Il y a des clients qui commencent à nous solliciter pour des travaux de bricolage et commencent à s’accrocher à l’idéal du projet.

Les gens ont-ils une procédure à suivre aussi pour obtenir un dépanneur ?

Il suffit de se connecter comme indiqué plus haut à travers un smartphone ou un ordinateur sur artisanguinee.com ou sur pro.artisanguinee.com pour commander un service de votre convenance, de suite un opérateur prend contact avec vous pour mieux comprendre votre demande et définir les conditions d’intervention.

Comment Artisan Guinée procède pour sélectionner ses professionnels?

Artisan Guinée sélectionne les entreprises selon les critères définis par notre Charte Qualité Travaux et ne référence que celles qui affichent les compétences, la motivation et l’intérêt à adhérer à cette charte.

Quel sera son impact si vous réussissez à gagner la confiance des uns et des autres ?

En premier lieux, l’objectif de la startup artisanguinee.com est d’apporter une certaine innovation dans le secteur de la construction à travers le référencement des artisans qualifiés pour mieux répondre aux attentes des clients particuliers à travers bien sûr les qualités des services proposés par notre plates formes.

Son impact sera également la facilité avec laquelle tout cela pourra être réalisé jusqu’à la satisfaction de toute les parties.

Retrouvez nous sur artisanguinee.com
Facebook : https://www.facebook.com/Artisanguinee/
Twitter : https://twitter.com/artisanguinee

Appelez-nous +224 623 99 30 30

Daouda Camara merci

Artisanguinee : Merci

Continuer à lire

Actualité

Convention de l’UFDG : l’ancien Chef de file de l’Opposition avalise la Constitution du 22 Mars (Par S.Mara)

Publié

le

L’annonce de la candidature de Monsieur Cellou Dalein ce Dimanche 06 Septembre 2020 à l’issue des consultations des différentes fédérations de cette formation politique, vient de boucler les débats sur la Constitution du 22 Mars 2020 et la question de l’inclusivité toujours souhaitée par la Communauté internationale.

Sujette de Contestation depuis plusieurs mois, la Constitution du 22 Mars vient d’être reconnue et validée implicitement par l’ancien Chef de file de l’Opposition à travers l’annonce officielle de sa candidature pour l’élection présidentielle du 18 Octobre prochain.

Nul besoin de rappeler ici que les conditions de participation à cette échéance électorale du 18 Octobre ont été déterminées par cette Constitution que l’UFDG et le FNDC ont toujours contestée.

Souscrire donc à ces conditions pour participer à cette consultation nationale, c’est de reconnaître de facto la nouvelle Constitution et l’Assemblée Nationale. Finis les débats inutiles! Cette page est définitivement tournée à partir d’aujourd’hui.

Aussi, la principale préoccupation soulevée par la Communauté Internationale dans le souci de préserver la paix dans notre pays vient d’être réglée à travers cette candidature, rendant ainsi l’élection du 18 Octobre inclusive.

Le glas du mariage entre l’UFDG et le FNDC ? Surtout quand on sait que déjà les deux Partis membres de ce front ayant déclaré leurs candidatures, ont tous été radiés du FNDC d’après Sékou Koundouno du Balai Citoyen.

Sayon MARA, Juriste

Continuer à lire

Actualité

Kankan : la décision de prorogation de l’Etat d’urgence sanitaire divise.

Publié

le

La prorogation de l’État d’urgence sanitaire par le président Alpha Condé pour un mois à compter de ce 15 août est diversement interprétée à kankan.

Au lendemain de cette décision de report, nous avons tendu notre micro à certains acteurs sociopolitiques pour recueillir leurs avis.

Pour Ibrahima Simagan, membre du bureau national de la jeunesse de l’ UFR, la prorogation de l’Etat d’urgence sanitaire par le président est purement une « manigance politique ».  《 Ce n’est plus un état d’urgence sanitaire mais plutôt l’état d’urgence politique. Il sait que nous sommes à la veille de l’élection présidentielle donc il faut forcément utiliser cette maladie en leur faveur. Si ça lui profite il parle de maladie sinon nous savons tous que ça fait un bon moment que ya un relâchement total dans le respect des mesures sanitaires. Qu’est ce que le gouvernement faisait en ce moment donc? C »est simplement pour des fins politiques qu’il prolonge l’état d’urgence sanitaire,》 estime M. Simagan.


Alors que pour M. Mohamed Lamine Kourouma secrétaire général de la section spéciale universitaire du rpg de kankan cette décision du président est une très bonne décision. 《 Beaucoup voient cette décision sous l’angle politique, mais ce nest pas le cas. Nous sommes dans un état critique où il faut forcément prolonger pour appuyer l’effort de nos vaillants médecins. On dit que c’est politique mais ce n’est pas le cas on peut mener nos activités dans le stricte respect des gestes barrières. Voyons dans les différentes conventions du rpg régionales ou nationales ces mesures étaient complètement respectées donc tout le monde peut agir de la sorte car le rpg a donné de bon exemple. Donc que les opposants comprennent que nous n’avons pas besoin du covid-19 pour mener nos démarches politiques, >> nous a-t-il confié.

Propos recueillis par Cheick Mamady Condé pour africvisionguinee.com depuis Kankan.

Continuer à lire

Facebook

ABONNEZ-VOUS SUR YOUTUBE

Devenez annonceurs sur africvisionguinee.com

Ecoutez sabari fm 97.3

Sabari fm 97.3

L’info en continue…

ACTUALITESil y a 2 jours

Boffa : la campagne du RPG-ARC-EN-CIEL bouclée en apothéose

Comme partout en Guinée, la campagne du RPG-ARC-EN-CIEL a pris fin ce vendredi 16 octobre 2020 dans la préfecture de...

ACTUALITESil y a 5 jours

Dr Koureissy Condé aux côtés du Pr Alpha Condé : un «défenseur» de l’opposition dans le sérail !

C’est du pain béni pour l’opposition. Un rapprochement qui enchante. Longtemps plongée dans l’hésitation, le parti Alliance nationale pour le...

ACTUALITESil y a 6 jours

Mamou : Cellou Dalein Diallo anime un meeting géant au stade préfectoral

Forcé de remettre dans le calendre grec sa campagne électorale dans la région de Kankan, le président de l’UFDG poursuit...

ACTUALITESil y a 6 jours

Kankan : Alpha Condé accueilli en rock star par les militants du rpg arc-en-ciel

C’est une foule immense, habillée en jaune et autres symboles du parti Rpg qui est sortie accueillir le président de...

ACTUALITESil y a 2 semaines

Kankan : plus de 98% des cartes d’électeurs ont été retirées ( source CEPI-Kankan)

Lancées le 19 septembre dernier, les opérations de distribution des cartes d’électeurs se poursuivent sans difficulté majeure dans la région...

ACTUALITESil y a 2 semaines

Macenta : Ce que Cellou Dalein Diallo a promis aux jeunes et femmes!

Le président de l’union des forces démocratiques de Guinée poursuit son offensive à l’intérieur du pays pour expliquer son programme...

ACTUALITESil y a 3 semaines

Le Mouvement politique ‘’Faso Khanunteya’’ invite les guinéens à combattre l’ethnostratégie pour une nation unie et prospère (Déclaration)

  Le Mouvement politique « Faso Khanunteya », dénomination issue des langues nationales maninkakan et sossoxui signifiant littéralement amour de la patrie,...

ACTUALITESil y a 4 semaines

Fiabilité du Fichier électoral : les experts de la CEDEAO présentent leur rapport d’audit

Après un mois d’analyse, d’évaluation du fichier électoral, les experts de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest...

ACTUALITESil y a 4 semaines

Kankan : le fédéral de l’ufdg dévoile les raisons de leur interpellation.

Ils ont été interpellés, détenus durant quelques heures, avant d’être libérés dans la journée de ce mardi 22 septembre 2020...

ACTUALITESil y a 4 semaines

Urgent-kankan: les leaders de l’ufdg interpellés sont libérés.

Elle vient de nous parvenir cette autre nouvelle. Interpellés et détenus pour quelques heures, les responsables de l’ufdg arrêtés viennent...

AFRICVISIONGUINEE

Apropos d’Afric Vision

A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument

En savoir plus AFRIC Vision Guinee, Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya)
Phone : +224 664 51-51-51
Email : contact@africvision.com

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Tandance

Copyright © 20120 Par africvisionguinee.com. A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya) +224 664 51-51-51 Email : contact@africvision.com | Design et création de site en Guinée par l'agence UNSITEINTERNET

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci