Connect with us

Actualité

Passation de service à la Primature : Mamady Youla à Kassory Fofana (Discours)

Publié

le

Le premier ministre sortant Mamady Youla a cédé ce jeudi, 24 mai 2018 son fauteuil de commandement du gouvernement au nouveau locataire du palais de la Colombe Ibrahima Kassory Fofana. Dans un discours teinté de reconnaissance et surtout de satisfaction moral pour un travail bien accompli, l’ancien PM félicite et encourage son successeur.

Conakry, le 24 Mai 2018 

 

 

Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ;

 

Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions Républicaines ;

 

Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ;

 

Mesdames et Messieurs les Membres du Cabinet de la Présidence de la République ;

 

 

Excellences Mesdames et Messieurs les membres du Corps ;

 

Diplomatique et Consulaire ;

 

Mesdames et Messieurs les Représentants des Institutions ;

 

 

Internationales ;

 

Mesdames et Messieurs les Hauts Cadres de la Primature ;

 

Mesdames et Messieurs les travailleurs de la Primature,

 

Mesdames et Messieurs,

 

 

Permettez-moi tout d’abord, en ce mois saint de Ramadan, de rendre grâce au Tout Puissant, pour m’avoir gratifié de sa protection, je dirais même de sa bénédiction, et de m’avoir donné la force et la santé pour porter sur mes frêles épaules les lourdes mais combien exaltantes responsabilités de Premier Ministre, Chef du Gouvernement, du 26 Décembre 2015 au 21 Mai 2018.

 

Je voudrais ensuite témoigner ma reconnaissance au Professeur Alpha Condé, Président de la République, Chef de l’Etat, pour la confiance qu’il a bien voulu placer en ma personne ainsi qu’en l’équipe gouvernementale que j’ai eu l’honneur de diriger.

 

Au moment de ma nomination en décembre 2015, nous étions pleinement conscients des charges et devoirs qui nous attendaient, au sortir des deux années, 2014 et 2015, marquées par la terrible épidémie de la MVE, qui furent parmi les plus difficiles de l’histoire récente de notre pays. Nous étions également conscients des effets dévastateurs de cette crise sur la situation économique et sociale de la Nation, d’une part, et des attentes pressantes et multiples du peuple de Guinée à l’endroit des Autorités et, plus particulièrement, du Gouvernement, d’autre part.

 

Très tôt, suivant en cela les directives du Chef de l’Etat et avec son soutien, le Gouvernement s’est attelé à mettre en œuvre avec application, abnégation, engagement et détermination, le train de mesures devant permettre à notre pays de retrouver la stabilité, la quiétude sociale et de renouer avec la croissance.

 

Dans le domaine de la gouvernance de façon générale, le Gouvernement a élaboré de nombreux textes législatifs et réglementaires et revus de nombreux autres textes déjà existants pour les adapter au contexte de la Guinée d’aujourd’hui, améliorant ainsi de façon significative le cadre de gouvernance régissant les activités dans les domaines socio-économique, judiciaire, politique, sécuritaire, etc.

 

Sur le plan politique, bien que les sujets de divergence fussent nombreux et que persistaient la méfiance et les rancœurs, j’ai pris l’initiative de lancer le Dialogue Politique qui a abouti à la signature de l’Accord Politique du 12 Octobre 2016. Avec patience, pédagogie et fermeté, le Gouvernement s’est attelé à la mise en œuvre des dispositions dudit Accord Politique ; ce qui a permis d’arrêter un calendrier électoral consensuel et de tenir les dernières élections locales de façon globalement satisfaisante.

 

Sur le terrain social, outre l’amélioration sensible de nombreux indicateurs sociaux de base, le Gouvernement, une fois de plus, a maintenu le cap des réformes dans l’éducation et la santé. Aujourd’hui, on peut affirmer sans risque de se tromper que, de façon courageuse et déterminée, d’importants chantiers ont été ouverts dans l’éducation et la santé, ouvrant de réelles perspectives de changements qualitatifs dans ces deux secteurs. Par ailleurs, un effort significatif a été fait et est en cours pour l’amélioration et le renforcement des infrastructures sociales.

 

Sur le plan économique, partant d’une croissance quasi-nulle, de déséquilibres accrus des finances publiques, de la suspension du Programme avec le FMI et par conséquent de la coopération avec la plupart de nos Partenaires Techniques et Financiers (PTF), le Gouvernement s’est attelé à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un vaste et ambitieux programme de réformes dont certains des axes majeurs ont été les suivants : (i) la relance du Programme avec le FMI et le rétablissement de la coopération avec les PTF ; (ii) l’élaboration d’un nouveau plan de développement à moyen terme, le PNDES 2016-2020 ; l’ouverture de discussions avec les PTF pour, d’une part, la négociation d’un nouveau programme FEC et, d’une part, la préparation de la réunion du Groupe Consultatif pour le financement du PNDES 20162020. Dans ce même ordre d’idées, il y a lieu de noter les discussions engagées avec l’Union Européenne qui ont permis de sortir la Guinée de la liste des pays non coopérants de l’UE dans le cadre de la lutte contre la Pêche INN.

 

Dans le domaine de l’environnement des affaires, un suivi beaucoup plus rapproché des réformes attendues a permis de faire avancer les choses avec des résultats tangibles ; le Gouvernement s’est notamment penché sur la préparation de la Politique de Contenu Local et l’adoption de la loi sur le Contenu Local et le lancement du Guinée Business Forum établissant un cadre de dialogue formel entre les secteurs public et privé.

 

Dans le secteur des Mines, nous avons enregistré des avancées décisives, notamment dans la filière bauxite-alumine ; en effet, le projet SMB, partant de zéro en 2015, a affiché en 2017 une production de l’ordre de 30 millions de tonnes ; en outre, le projet d’extension de la CBG, le projet de bauxite de la société GAC et le projet ALUFER sont en phases de développement très avancées et devraient prochainement entrer en production.

 

Dans le domaine du développement rural, la préparation et l’accompagnement des initiatives présidentielles, dans l’agriculture, la pisciculture, l’élevage ainsi que la transformation et la commercialisation de ces productions, ont été au cœur des actions du Gouvernement.

 

En matière de sécurité en général et de la sécurité routière en particulier, d’importants jalons ont été posés avec, entre autres actions, l’organisation des Etats Généraux de la Sécurité Routière et le lancement d’un plan d’urgence pour lever les entraves à la circulation routière dans la capitale Conakry, parallèlement à la poursuite et surtout au renforcement des efforts du Gouvernement dans la lutte contre le grand banditisme.

 

Dans le domaine des infrastructures, partant d’une situation très difficile sur le réseau routier en 2015, aussi bien à Conakry qu’à l’intérieur du pays, le Gouvernement a mis en œuvre un plan sérieux de réhabilitation des sections du réseau dans une situation critique et de reconstruction d’autres sections, principalement à Conakry, afin de les mettre aux standards requis.

 

Dans le domaine de l’assainissement, le Gouvernement a élaboré une stratégie de professionnalisation de la gestion des déchets pour la ville de Conakry et mobiliser plus de 50 millions de dollars usd pour engager un changement rapide et pérenne avant la fin de l’année 2018.

 

Mesdames et Messieurs,

 

Cette énumération qui ne saurait être exhaustive, avait pour but de vous donner un aperçu sur certains des axes de la politique économique et sociale mise en œuvre par mon Gouvernement au cours des deux ans et demi. Cette politique et l’ensemble des réformes que nous avons pu conduire sous le leadership du Chef de l’Etat nous a permis d’obtenir des résultats appréciables parmi lesquels nous rappellerons quelques uns des plus remarquables :

  • pour la première fois dans l’histoire de notre pays, l’achèvement d’un programme avec le FMI, avec la conclusion en Octobre 2016 du Programme 2012-2016 au titre de la FEC ;
  • le lancement d’un nouveau programme, le Programme 2017-2020 au titre de la FEC assorti pour la première fois d’une enveloppe de prêts non-concessionnels de USD 650 millions ;
  • la tenue de la réunion du Groupe Consultatif pour la Guinée qui a permis de mobiliser une enveloppe de plus de USD 21 milliards ;
  • la signature d’un Accord-Cadre avec la Chine pour le financement des infrastructures, pour une enveloppe globale de USD 20 milliards ;
  • le bouclage du financement du projet de barrage hydro-électrique de Souapiti pour une enveloppe d’environ USD 1,5 milliards ;
  • l’amélioration spectaculaire de certains indicateurs économiques de la Guinée : (i) une de croissance du PIB à deux chiffres enregistrée en 2016 et 2017 avec respectivement des taux de 10,5% et 12,7%, (ii) dix (10) places gagnées en un an dans le classement Doing Business de la Banque Mondiale, (iii) la Guinée classée dans le groupe des cinq (5) pays les plus réformateurs dans l’index Banque Mondiale ;·etc.

 

 

Au regard de ces résultats plus que flatteurs, on serait tentés de penser que notre pays a définitivement lever l’essentiel des obstacles qui jonchent le chemin du développement de la Guinée. A l’instar du Chef de l’Etat qui nous le rappelait il y a quelques mois, je m’en vais vous dire que de nombreux défis demeurent et que les succès que nous avons obtenus au prix de nombreux sacrifices sont fragiles et doivent impérativement être préservés. Toutes ces promesses de financement et de projets à venir ne se matérialiseront effectivement que si et seulement si la Guinée et les Guinéens démontrent à tous ces partenaires prêts à nous accompagner, que nous serons les premiers à préserver ces acquis et à nous mettre au travail pour sortir notre pays de la pauvreté. Pour cela nous devons davantage cultiver les vertus du consensus national autour des questions essentielles, taire nos dissensions politiques, promouvoir le dialogue constructif pour résoudre nos différends et redonner à la Justice, au Travail et au Mérite la place essentielle qui doit être la leur dans toute société qui aspire à un développement assis sur des bases solides et durables.

 

Mesdames et Messieurs les Membres du Cabinet et Chers,

 

Travailleurs de la Primature,

 

Je suis heureux, au terme de ma mission à la tête de cette grande institution de notre pays, de partager avec vous ce moment solennel de transmission du témoin à Monsieur Ibrahima Kassory FOFANA, qui vient de bénéficier de la confiance du Chef de l’Etat qui l’a nommé dans les hautes fonctions de Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

 

Je voudrais, à cet effet, vous inviter à lui réserver un accueil chaleureux et à lui témoigner la disponibilité et la loyauté requises pour l’accompagner dans ces nouvelles fonctions. Je reste convaincu que Monsieur Ibrahima Kassory FOFANA, qui est un homme d’expérience, saura pleinement prendre en main les destinées de cette institution.

 

Monsieur le Premier Ministre,

 

Je voudrais vous renouveler encore une fois toutes mes félicitations et vous souhaiter pleine réussite dans l’exécution de l’exaltante mission qui vient de vous être confiée par le Chef de l’Etat, le Professeur Alpha CONDE.

 

Au regard de votre longue expérience et du parcours qui a été le vôtre, je ne doute pas un seul instant que vous serez à la hauteur des défis qui vous attendent à la tête du Gouvernement et saurez pleinement mériter la confiance que Monsieur le Président de la République a placée en vous.

 

Je voudrais en outre ajouter que, durant ces deux ans et demi passés dans cette maison, j’ai engagé une série de réformes au rang desquelles figurent entre autres la création du Bureau d’Exécution Stratégique (BES) qui bénéficie de l’appui du Cabinet de Conseils Dalberg Global Development Advisors, et qui dote ainsi la Primature d’un véritable outil de réflexion et d’aide à la décision stratégique et d’appui à la mise en œuvre des priorités gouvernementales.  Je voudrais également souligner le lancement d’un important projet d’assistance technique et de renforcement des capacités appuyé par la Banque Mondiale (Projet EGTACB II), avec le recrutement en cours d’une quinzaine d’experts internationaux et de consultants nationaux pour redynamiser les leviers de pilotage de la Primature. Il s’agira notamment de l’organisation et du fonctionnement du travail gouvernemental, de la coordination de l’action et de la communication gouvernementales, du suivi des programmes internationaux de gouvernance (CPIA, DOING BUSINESS, MCC…) et de l’amélioration de l’absorption des financements extérieurs.

 

Ce sont là des outils qui vous seront, j’en suis certain, utiles dans la conduite de votre mission à la tête du Gouvernement.

 

C’est dans cette même perspective que, dans le souci de mettre le cadre de travail en conformité avec la sérénité et la dignité que requiert la mission de l’institution que représente la Primature, j’ai pris l’initiative d’engager des travaux de rénovation de son siège.

 

Monsieur le Premier Ministre,

 

Mesdames et Messieurs,

 

Je voudrais saisir cette occasion solennelle, pour remercier l’ensemble des travailleurs de la Primature qui, avec dévouement et compétence et dans des conditions pas toujours faciles, ont accompagné ma mission à la tête de cette institution. A ces remerciements, j’associe l’ensemble des structures rattachées, y compris la Cellule de Communication du Gouvernement.

 

Je ne serais pas complet si je n’évoquais pas les membres de l’équipe gouvernementale qui m’ont accompagné dans cette noble et exaltante mission. Tous les succès que j’ai évoqués plus haut ont été possibles grâce à la contribution de chacun d’entre eux. L’occasion est opportune pour moi de leur adresser mes plus sincères remerciements et, de leur souhaiter la reconnaissance de la Nation pour le travail accompli.

 

Si j’ai pu me consacrer à cette tâche au service de mon pays, le mérite en revient également à ma famille dont le soutien sans faille ne m’a jamais fait défaut et avec laquelle j’ai partagé les moments de joie et d’inquiétude.

 

Je voudrais aussi adresser au peuple de Guinée, au nom et en faveur duquel mon Gouvernement et moi avons œuvré pour faire avancer notre pays, ma reconnaissance et mes remerciements pour le soutien dont nous avons bénéficié.

Je voudrais enfin réitérer ma gratitude et ma reconnaissance à l’endroit de Monsieur le Président de la République, qui a placé sa confiance en moi pour l’accompagner dans la conduite des destinées de la Nation Guinéenne.

 

Monsieur le Premier Ministre,

 

En vous réitérant mes félicitations pour votre nomination dans les hautes fonctions de Premier Ministre, Chef du Gouvernement, je formule les vœux que le Tout Puissant vous accompagne dans cette noble mission à la tête du Gouvernement de la Guinée afin qu’elle soit couronnée de succès.

 

Je vous remercie

 

 

Mamady Youla

 

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement.

Cliquez pour commenter

Votre avis nous intéresse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

ArtisanGuinee est la première plateforme en ligne en République de Guinée qui vous permet de trouver les meilleurs artisans à proximité

Publié

le

Trouver un artisan en Guinée

Trouver un artisan en Guinée est une réelle difficulté quand on cherche à faire des travaux ! Entre la crainte de tomber sur un artisan peu expérimenté ou malhonnête et l’envie de faire des économies sur le prix des travaux, trouver un artisan peut facilement devenir un vrai dilemme. Il existe pourtant des méthodes pour chercher un artisan compétent à Conakry qui vous permettront d’éviter les arnaques. artisanguinee.com vous dit tout !

Trouver un artisan Guinée

Trouver un artisan Guinée

Nous recevons pour vous Daouda Camara cofondateur de la nouvelle start-up pour trouver des artisans en Guinée artisanguinee.com

Présentez-vous à nos lecteurs

Je m’appelle Daouda Camara je suis cofondateur avec un autre jeune entrepreneur qui évolue à Conakry Yaya Daffé.

Je vis en France depuis quelques années je suis diplômé en Agro-pédologie de l’Institut Supérieur Agronomique et Vétérinaire Valery Giscard D’Estaing de Faranah. Une licence professionnelle en Aménagement du Territoire et Urbanisme. Découverte du métier de la Logistique et du Transport à ACM-Formation, Orléans. formation Communication Sociale en Entreprise – Gestion d’entreprise et Economie Sociale et Solidaire – Innovation Sociale Centre National des Arts et Métiers (CNAM) d’Orléans. Et depuis 2019 : Médiateur interprète à la Croix-Rouge Française au compte du Dispositif d’Evaluation des Mineurs Isolés Etrangers (DEMIE75) Paris.

daouda camara

Vous venez de lancer votre start-up Artisanguinee.com parlez-nous de ce projet

Comme vous le savez, l’objectif de chaque startup, c’est soit d’apporter une solution à un problème, soit d’apporter une innovation sur l’existant en fonction des conditions du moment.
C’est dans ce cadre que j’ai initié avec un ami entrepreneur de la Guinée de mettre en place une startup à travers la plate-forme artisanguinee.com, pour la mise en relation des artisans du secteur de bâtiment et les particuliers, et aussi proposer aux entreprises des artisans qualifiés et disponibles tout le temps. Dénicher le maçon, l’électricien ou le plombier idéal n’est généralement pas chose aisée. Mais, désormais, vous n’êtes plus seul.

ArtisanGuinee est la première plateforme en ligne en République de Guinée qui vous permet de trouver les meilleurs artisans à proximité, pour tous vos travaux de dépannages urgents et de projet de rénovation à domicile.

Qu’est-ce qui prouve son efficacité ?

Aujourd’hui, le COVID19 nous emmène a réinventer notre manière de vie et d’être au quotidien. C’est dans cet ordre idée que la première plate forme artisanguinee.com intervient pour faciliter la mise en relation dans ce secteur en plein expansion en Guinée. Son efficacité porte l’innovation à travers deux sites web qui permettent aux particuliers et aux entreprises de commander un service ou de choisir soit même un artisan et un créneau horaire et à la date de sa convenance à partir de son smart phone et à partir de chez lui.
Son efficacité est aussi tributaire de la rapidité d’intervention et de la qualité de prestation des artisans référencés sur la plate-forme.

Où en êtes-vous dans les démarches administratives ?

Comme son nom l’indique, artisanguinee.com est une entreprise de droit guinéen implanté à Conakry déclaré par un cabinet de notaire pour le respect de tous les circuits administratifs. Aujourd’hui nous disposons d’un RCCM et tous les documents administratifs permettant d’exercer pleinement sur le territoire national et garantissent notre crédibilité auprès de nos partenaires (artisans référencés, clients particuliers et entreprises).

Comment souhaitez-vous implanter votre réseau dans le monde des artisans Guinéen ?

Comme vous pourrez le constater, artisanguinee.com est une plate forme numérique de mise en relation. Après les différentes démarches administratives qui constituent pour nous un préalable très important, l’implantation passe par le référencement des artisans qualifiés qui non seulement porte un intérêt sur le projet mais aussi adhères à notre charte de qualité, qui représente notre fil conducteur. Il est important de noter que les artisans constituent notre moyen de communication le plus sûr à travers la qualité de travail chez le client mais aussi de la rapidité d’intervention.

Et les ouvriers. Comment  gagnez leur confiance avec cet outil numérique ?

www.artisanguinee.com, en plus d’être une plate forme de mise en relation, est aussi un moyen de promouvoir et donner une visibilité aux artisans référencés. Actuellement nous travaillons avec le Ministère de l’Enseignement Technique et Professionnelle que nous considérons comme notre Ministère de tutelle pour permettre aux artisans référencés de bénéficier constamment des formations théoriques (sous forme de remise à niveau) avec des nouvelles pratiques innovantes.

Qu’avez-vous réalisé depuis la mise en marche du site ?

Il faut dire que le projet est toujours en cours de construction. Bien que nos deux sites soient fonctionnels, nous continuons de travailler sur terrain avec une équipe dynamique afin de finaliser l’opérationnalisation de la plateforme. Il y a des clients qui commencent à nous solliciter pour des travaux de bricolage et commencent à s’accrocher à l’idéal du projet.

Les gens ont-ils une procédure à suivre aussi pour obtenir un dépanneur ?

Il suffit de se connecter comme indiqué plus haut à travers un smartphone ou un ordinateur sur artisanguinee.com ou sur pro.artisanguinee.com pour commander un service de votre convenance, de suite un opérateur prend contact avec vous pour mieux comprendre votre demande et définir les conditions d’intervention.

Comment Artisan Guinée procède pour sélectionner ses professionnels?

Artisan Guinée sélectionne les entreprises selon les critères définis par notre Charte Qualité Travaux et ne référence que celles qui affichent les compétences, la motivation et l’intérêt à adhérer à cette charte.

Quel sera son impact si vous réussissez à gagner la confiance des uns et des autres ?

En premier lieux, l’objectif de la startup artisanguinee.com est d’apporter une certaine innovation dans le secteur de la construction à travers le référencement des artisans qualifiés pour mieux répondre aux attentes des clients particuliers à travers bien sûr les qualités des services proposés par notre plates formes.

Son impact sera également la facilité avec laquelle tout cela pourra être réalisé jusqu’à la satisfaction de toute les parties.

Retrouvez nous sur artisanguinee.com
Facebook : https://www.facebook.com/Artisanguinee/
Twitter : https://twitter.com/artisanguinee

Appelez-nous +224 623 99 30 30

Daouda Camara merci

Artisanguinee : Merci

Continuer à lire

Actualité

Convention de l’UFDG : l’ancien Chef de file de l’Opposition avalise la Constitution du 22 Mars (Par S.Mara)

Publié

le

L’annonce de la candidature de Monsieur Cellou Dalein ce Dimanche 06 Septembre 2020 à l’issue des consultations des différentes fédérations de cette formation politique, vient de boucler les débats sur la Constitution du 22 Mars 2020 et la question de l’inclusivité toujours souhaitée par la Communauté internationale.

Sujette de Contestation depuis plusieurs mois, la Constitution du 22 Mars vient d’être reconnue et validée implicitement par l’ancien Chef de file de l’Opposition à travers l’annonce officielle de sa candidature pour l’élection présidentielle du 18 Octobre prochain.

Nul besoin de rappeler ici que les conditions de participation à cette échéance électorale du 18 Octobre ont été déterminées par cette Constitution que l’UFDG et le FNDC ont toujours contestée.

Souscrire donc à ces conditions pour participer à cette consultation nationale, c’est de reconnaître de facto la nouvelle Constitution et l’Assemblée Nationale. Finis les débats inutiles! Cette page est définitivement tournée à partir d’aujourd’hui.

Aussi, la principale préoccupation soulevée par la Communauté Internationale dans le souci de préserver la paix dans notre pays vient d’être réglée à travers cette candidature, rendant ainsi l’élection du 18 Octobre inclusive.

Le glas du mariage entre l’UFDG et le FNDC ? Surtout quand on sait que déjà les deux Partis membres de ce front ayant déclaré leurs candidatures, ont tous été radiés du FNDC d’après Sékou Koundouno du Balai Citoyen.

Sayon MARA, Juriste

Continuer à lire

Actualité

Kankan : la décision de prorogation de l’Etat d’urgence sanitaire divise.

Publié

le

La prorogation de l’État d’urgence sanitaire par le président Alpha Condé pour un mois à compter de ce 15 août est diversement interprétée à kankan.

Au lendemain de cette décision de report, nous avons tendu notre micro à certains acteurs sociopolitiques pour recueillir leurs avis.

Pour Ibrahima Simagan, membre du bureau national de la jeunesse de l’ UFR, la prorogation de l’Etat d’urgence sanitaire par le président est purement une « manigance politique ».  《 Ce n’est plus un état d’urgence sanitaire mais plutôt l’état d’urgence politique. Il sait que nous sommes à la veille de l’élection présidentielle donc il faut forcément utiliser cette maladie en leur faveur. Si ça lui profite il parle de maladie sinon nous savons tous que ça fait un bon moment que ya un relâchement total dans le respect des mesures sanitaires. Qu’est ce que le gouvernement faisait en ce moment donc? C »est simplement pour des fins politiques qu’il prolonge l’état d’urgence sanitaire,》 estime M. Simagan.


Alors que pour M. Mohamed Lamine Kourouma secrétaire général de la section spéciale universitaire du rpg de kankan cette décision du président est une très bonne décision. 《 Beaucoup voient cette décision sous l’angle politique, mais ce nest pas le cas. Nous sommes dans un état critique où il faut forcément prolonger pour appuyer l’effort de nos vaillants médecins. On dit que c’est politique mais ce n’est pas le cas on peut mener nos activités dans le stricte respect des gestes barrières. Voyons dans les différentes conventions du rpg régionales ou nationales ces mesures étaient complètement respectées donc tout le monde peut agir de la sorte car le rpg a donné de bon exemple. Donc que les opposants comprennent que nous n’avons pas besoin du covid-19 pour mener nos démarches politiques, >> nous a-t-il confié.

Propos recueillis par Cheick Mamady Condé pour africvisionguinee.com depuis Kankan.

Continuer à lire

Facebook

ABONNEZ-VOUS SUR YOUTUBE

Devenez annonceurs sur africvisionguinee.com

Ecoutez sabari fm 97.3

Sabari fm 97.3

L’info en continue…

ACTUALITESil y a 7 jours

Boffa : la campagne du RPG-ARC-EN-CIEL bouclée en apothéose

Comme partout en Guinée, la campagne du RPG-ARC-EN-CIEL a pris fin ce vendredi 16 octobre 2020 dans la préfecture de...

ACTUALITESil y a 1 semaine

Dr Koureissy Condé aux côtés du Pr Alpha Condé : un «défenseur» de l’opposition dans le sérail !

C’est du pain béni pour l’opposition. Un rapprochement qui enchante. Longtemps plongée dans l’hésitation, le parti Alliance nationale pour le...

ACTUALITESil y a 1 semaine

Mamou : Cellou Dalein Diallo anime un meeting géant au stade préfectoral

Forcé de remettre dans le calendre grec sa campagne électorale dans la région de Kankan, le président de l’UFDG poursuit...

ACTUALITESil y a 1 semaine

Kankan : Alpha Condé accueilli en rock star par les militants du rpg arc-en-ciel

C’est une foule immense, habillée en jaune et autres symboles du parti Rpg qui est sortie accueillir le président de...

ACTUALITESil y a 2 semaines

Kankan : plus de 98% des cartes d’électeurs ont été retirées ( source CEPI-Kankan)

Lancées le 19 septembre dernier, les opérations de distribution des cartes d’électeurs se poursuivent sans difficulté majeure dans la région...

ACTUALITESil y a 2 semaines

Macenta : Ce que Cellou Dalein Diallo a promis aux jeunes et femmes!

Le président de l’union des forces démocratiques de Guinée poursuit son offensive à l’intérieur du pays pour expliquer son programme...

ACTUALITESil y a 4 semaines

Le Mouvement politique ‘’Faso Khanunteya’’ invite les guinéens à combattre l’ethnostratégie pour une nation unie et prospère (Déclaration)

  Le Mouvement politique « Faso Khanunteya », dénomination issue des langues nationales maninkakan et sossoxui signifiant littéralement amour de la patrie,...

ACTUALITESil y a 1 mois

Fiabilité du Fichier électoral : les experts de la CEDEAO présentent leur rapport d’audit

Après un mois d’analyse, d’évaluation du fichier électoral, les experts de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest...

ACTUALITESil y a 1 mois

Kankan : le fédéral de l’ufdg dévoile les raisons de leur interpellation.

Ils ont été interpellés, détenus durant quelques heures, avant d’être libérés dans la journée de ce mardi 22 septembre 2020...

ACTUALITESil y a 1 mois

Urgent-kankan: les leaders de l’ufdg interpellés sont libérés.

Elle vient de nous parvenir cette autre nouvelle. Interpellés et détenus pour quelques heures, les responsables de l’ufdg arrêtés viennent...

AFRICVISIONGUINEE

Apropos d’Afric Vision

A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument

En savoir plus AFRIC Vision Guinee, Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya)
Phone : +224 664 51-51-51
Email : contact@africvision.com

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Tandance

Copyright © 20120 Par africvisionguinee.com. A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya) +224 664 51-51-51 Email : contact@africvision.com | Design et création de site en Guinée par l'agence UNSITEINTERNET

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci