Connect with us

Actualité

Ministère des Postes et télécommunications: Moustapha Mamy Diaby passe le temoin à Oumar Said Koulibaly (discours)

Publié

le

Discours de Passation de service de DIABY Moustapha Mamy
Conakry, le 25 juin 2020

Monsieur le Ministre, Secrétaire Général du Gouvernement,

Mon jeune frère Oumar Said Koulibaly, Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique,

Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi de commencer mon propos en exprimant à S.E. Mr le Président de la République toute ma gratitude et ma reconnaissance pour la confiance qu’il m’a accordée depuis notre première rencontre à Dakar en 2005 où j’étais fonctionnaire international, formateur à l’école supérieure multinationale des télécommunications.

Lors de cette première rencontre il m’a demandé d’accepter de rentrer en Guinée pour travailler pour la nation, à ses côtés, quand il accédera au pouvoir.

En 2010, lors de son accession à la magistrature suprême de notre pays j’étais Fonctionnaire International chargé des Politiques de télécommunications et TIC à la commission de l’Union Africaine, à Addis Abeba. C’est alors que Mr le Président m’a demandé de rentrer pour apporter humblement mes compétences au service de notre nation dans le domaine des Télécommunications et TIC.

En patriote et homme de parole, je suis rentré servir mon pays dans sa quête de développement et de bien être pour nos compatriotes.

En 2011, nous avons trouvé un secteur des télécommunications désorganisé, non régulé et dont la contribution au bien-être des citoyens et au trésor public était très mitigé et marginal.

Malgré un environnement très hostile, nous avons réorganisé l’autorité de régulation des Postes et Télécommunications afin qu’elle soit un interlocuteur crédible des investisseurs, un conseiller averti du gouvernement et un protecteur vigilant et impartial des populations. Ce pari a été gagné par une équipe jeune, dynamique et porteuse de valeurs qui font la fierté d’une nation.

Nous avons, entre autres, mis en œuvre les grands chantiers suivants :

1. L’assainissement et le réalignement des licences en cours en y associant des obligations d’investissement pour une meilleure couverture du territoire national afin de gagner le pari de l’accès universel dans les télécommunications (téléphonie et internet).

2. La mesure et la publication des résultats semestriels sur la qualité et la couverture des réseaux des différents opérateurs.

3. L’optimisation et la transparence dans l’utilisation des ressources spectrales et de numérotation.

4. Le changement du plan de numérisation dans le secteur des Télécommunications et TIC pour donner une visibilité sur des décennies et une transparence absolue.

5. La professionnalisation du personnel, des outils et des méthodes de travail.

6. La sécurisation des ressources publiques issues du secteur des télécommunications et TIC. Les revenus de l’Etat ont été multipliés par plus de 10.

7. Les tarifs des produits et services ont été maintenus aux niveaux les plus bas du continent.

8. La participation du Régulateur à toutes activités des institutions régionales et internationales spécialisées, pour présenter et défendre les positions de la Guinée.

Puis en 2016, nommé Ministre en charge des Postes, Télécommunications et de l’Economie numérique, nous avons, avec une équipe dynamique, ouvert les chantiers de réformes légales et réglementaires, la mise en place de structures spécialisées et la bataille pour le positionnement international de la Guinée dans l’écosystème du numérique.

Dans le cadre de l’attractivité de la Guinée, nous avons amélioré le cadre réglementaire par :

 La transposition des actes communautaires (CEDEAO, Union Africaine).

 La promulgation de la loi sur la cyber sécurité et la protection des données à caractère personnel.

 La promulgation de la loi sur les transactions électroniques.

 La promulgation de la loi sur le secteur des Postes.

 La ratification de la convention africaine (convention de Malabo) sur la cyber sécurité

 L’organisation de la semaine nationale de l’entrepreneuriat dans le numérique, pour donner les opportunités et les envies de création et d’entreprendre en toute autonomie.

Sur le plan international, nous avons renforcé et consolidé la position de la Guinée au niveau de l’Union Internationale des Télécommunications, l’Alliance Smart Africa et avons contribué à une meilleure coordination des positions africaines au niveau des instances internationales.

La Guinée coordonne, au nom de l’Afrique, l’interconnexion des réseaux de tous les pays pour réduire les coûts de transit et accélérer l’intégration.
La Guinée devait abriter l’édition 2020 du Sommet Transforme Africa, qui est la grande rencontre dans ce domaine en Afrique. Ce sommet a été reporté pour cause de pandémie du coronavirus.

En termes de résultats nets, il est important de noter, entre autres, ce qui suit :

 Le taux de pénétration de la téléphonie est passé de 18% à 102%.

 Le taux de couverture du territoire national est passé d’environ 15% à plus de 80%.

 Le taux de pénétration de l’Internet est passé de 0,1% à près de 40%.

 Cent trente-deux (132) écoles, universités et centres de formation professionnelle ont été équipés en centres informatiques polyvalents avec une autonomie énergétique.

 Vingt (20) centres d’autonomisation des femmes ont été équipés en centres informatiques polyvalents pour améliorer la capacité de création et de production des femmes et filles.

 Les services de transfert d’argent sont accessibles par toute la population.

 Des projets structurants sont en cours de mise en œuvre (backbone national, Data Center, Interconnection régionale, etc.).

 La lutte permanente contre les fraudes de tous genres a été permanente.

 Les ressources mobilisées dans le cadre de l’accès universel et de la formation ont été sécurisées. Ces ressources qui font l’objet de convoitises ne doivent être utilisées que dans les limites prévues par les textes et cela dans l’intérêt des populations.

Pendant toutes ces années, les relations avec les opérateurs n’ont pas été faciles à cause de la pression continue que nous exerçons sur eux pour satisfaire des promesses et contraintes politiques sans parfois tenir compte des réalités économiques du secteur privé.

L’équilibre entre un environnement administratif ambitieux et un monde privé retissant nous met souvent dans des situations peu enviables.

Les coups subis, le plus souvent de la part de personnes se réclamant du gouvernement ou proches de celui-ci ont été fréquents et nous ont parfois aidé à nous endurcir tout en gardant l’engagement patriotique, le professionnalisme et le sens de l’honneur.
Je sais qu’il n’est pas coutume de dire certaines choses dans un discours de passation, mais j’ai entendu tant de choses qui me poussent à apporter la lumière aux personnes justes, en y répondant ouvertement.

En effet, mes valeurs m’interdisent de passer sous silence ces allégations en prétendant les ignorer. Par conséquent, par respect pour mon éducation, mes principes, mes convictions et la confiance qui m’est accordée par Monsieur le Président, je veux ici confirmer de façon solennelle que jamais je n’ai bénéficié d’une quelconque largesse ou permis même une quelconque discussion douteuse avec les acteurs directs ou indirects du secteur des Télécommunications et TIC.
J’ai fait un point d’honneur, d’honorer la confiance qui m’a été donnée de travailler pour mon pays mais plus que tout d’honorer les valeurs et l’éducation transmises par ma famille.

Pour rappel, la presse se souviendra de l’assignation que j’ai posée à l’endroit de journalistes de la place qui avaient porté de fausses accusations me concernant. D’ailleurs ces derniers n’ont été que le relai de personnes basses.

Je voudrais ici réitérer ma conviction que la corruption est la base de tous les maux qui rongent et retarde nos économies en développement et enracinent la mauvaise gouvernance.

Ingénieur de Télécommunications, il est à mon humble avis essentiel de dire que le secteur des télécommunications ne devrait pas être regardé seulement sous l’angle du pourvoyeur de recettes, mais en catalyseur des autres secteurs économiques (Agriculture, Elevage, Pêche, Santé, Education, Industrie, etc.) pour améliorer les chaînes de production, de distribution et de consommation des biens et services et surtout l’amélioration du bien-être des populations, car le monde change et il sera de plus en plus numérique. L’apparition de la COVID19 nous a largement édifié.

Au cours des années à venir, le secteur du numérique connaîtra des restructurations à travers des fusions et acquisitions pour mieux consolider les positions, optimiser les investissements afin de diversifier les services. Les acteurs qui ne s’adapteront pas disparaîtront.
Les marchés doivent se décloisonner pour rester compétitifs. L’Afrique doit gagner le pari du marché commun du numérique prôné par l’Alliance Smart Africa.

Les gouvernements africains doivent privilégier les solutions domestiques pour la numérisation des prestations à tous les niveaux et disposer de bases de données localisées pour assurer la souveraineté nationale et régionale sur les données statistiques, les données sur les populations, les industries et les données stratégiques.

Les chantiers sont nombreux et les défis pour la Guinée et l’Afrique sont immenses. Une mobilisation de toutes les énergies positives Africaines est nécessaire pour faire de la zone de libre échange continentale une réalité.

Pour ma part, je reste convaincu et engagé à apporter ma contribution à la mise en œuvre des différents agendas Africains pour transformer positivement la vie des peuples de notre continent en général et de notre pays en particulier.

Je voudrais remercier Mr le Président de la république pour le soutien et la confiance pendant toutes ces années car je ne connaissais pas l’administration publique de notre pays et ses contraintes de tous genres. J’ai appris et beaucoup appris, mais sans faille j’ai servi et servirai avec loyauté mon pays. Ne souhaitant aucun compromis m’a souvent valu d’être traité de hautain.

A mes collègues, à tous les niveaux, je voudrais louer leur collaboration franche et enrichissante.

J’espère modestement avoir réussi à partager mes expériences acquises dans l’industrie, l’académie, le conseil et la coordination à l’échelle continentale, ma passion du travail bien fait et du respect des engagements.

Sachez Mesdames et Messieurs, que je suis heureux de savoir que de cette Jeune équipe que nous avons mise en place en 2011 a su produire beaucoup de talents. A titre d’exemple, deux dirigent l’ARPT, et aujourd’hui un est nommé au poste Politique de Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique.

Aux acteurs privés, mes encouragements pour continuer à croire en la Guinée et faire les investissements nécessaires à leur épanouissement.

A ma famille et mes amis, qui n’ont pas bénéficié de ma présence pendant cette période, je voudrais vous exprimer ma reconnaissance pour votre amour et votre patience. Je ne serai pas l’homme que je suis sans les valeurs que m’ont données mes parents, valeurs que je souhaite transmettre à mon tour à la jeune génération.

Dieu bénisse la Guinée et les Guinéens.

Condé Aboubacar journaliste redacteur en chef de Sabari Fm, directeur de publication du site africvisionguinee.com. Lisez et partagez nos articles, vous avez une information, vous souhaitez acheter un espace publicitaire sur Africvisionguinee contactez-nous.

Cliquez pour commenter

Votre avis nous intéresse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

ArtisanGuinee est la première plateforme en ligne en République de Guinée qui vous permet de trouver les meilleurs artisans à proximité

Publié

le

Trouver un artisan en Guinée

Trouver un artisan en Guinée est une réelle difficulté quand on cherche à faire des travaux ! Entre la crainte de tomber sur un artisan peu expérimenté ou malhonnête et l’envie de faire des économies sur le prix des travaux, trouver un artisan peut facilement devenir un vrai dilemme. Il existe pourtant des méthodes pour chercher un artisan compétent à Conakry qui vous permettront d’éviter les arnaques. artisanguinee.com vous dit tout !

Trouver un artisan Guinée

Trouver un artisan Guinée

Nous recevons pour vous Daouda Camara cofondateur de la nouvelle start-up pour trouver des artisans en Guinée artisanguinee.com

Présentez-vous à nos lecteurs

Je m’appelle Daouda Camara je suis cofondateur avec un autre jeune entrepreneur qui évolue à Conakry Yaya Daffé.

Je vis en France depuis quelques années je suis diplômé en Agro-pédologie de l’Institut Supérieur Agronomique et Vétérinaire Valery Giscard D’Estaing de Faranah. Une licence professionnelle en Aménagement du Territoire et Urbanisme. Découverte du métier de la Logistique et du Transport à ACM-Formation, Orléans. formation Communication Sociale en Entreprise – Gestion d’entreprise et Economie Sociale et Solidaire – Innovation Sociale Centre National des Arts et Métiers (CNAM) d’Orléans. Et depuis 2019 : Médiateur interprète à la Croix-Rouge Française au compte du Dispositif d’Evaluation des Mineurs Isolés Etrangers (DEMIE75) Paris.

daouda camara

Vous venez de lancer votre start-up Artisanguinee.com parlez-nous de ce projet

Comme vous le savez, l’objectif de chaque startup, c’est soit d’apporter une solution à un problème, soit d’apporter une innovation sur l’existant en fonction des conditions du moment.
C’est dans ce cadre que j’ai initié avec un ami entrepreneur de la Guinée de mettre en place une startup à travers la plate-forme artisanguinee.com, pour la mise en relation des artisans du secteur de bâtiment et les particuliers, et aussi proposer aux entreprises des artisans qualifiés et disponibles tout le temps. Dénicher le maçon, l’électricien ou le plombier idéal n’est généralement pas chose aisée. Mais, désormais, vous n’êtes plus seul.

ArtisanGuinee est la première plateforme en ligne en République de Guinée qui vous permet de trouver les meilleurs artisans à proximité, pour tous vos travaux de dépannages urgents et de projet de rénovation à domicile.

Qu’est-ce qui prouve son efficacité ?

Aujourd’hui, le COVID19 nous emmène a réinventer notre manière de vie et d’être au quotidien. C’est dans cet ordre idée que la première plate forme artisanguinee.com intervient pour faciliter la mise en relation dans ce secteur en plein expansion en Guinée. Son efficacité porte l’innovation à travers deux sites web qui permettent aux particuliers et aux entreprises de commander un service ou de choisir soit même un artisan et un créneau horaire et à la date de sa convenance à partir de son smart phone et à partir de chez lui.
Son efficacité est aussi tributaire de la rapidité d’intervention et de la qualité de prestation des artisans référencés sur la plate-forme.

Où en êtes-vous dans les démarches administratives ?

Comme son nom l’indique, artisanguinee.com est une entreprise de droit guinéen implanté à Conakry déclaré par un cabinet de notaire pour le respect de tous les circuits administratifs. Aujourd’hui nous disposons d’un RCCM et tous les documents administratifs permettant d’exercer pleinement sur le territoire national et garantissent notre crédibilité auprès de nos partenaires (artisans référencés, clients particuliers et entreprises).

Comment souhaitez-vous implanter votre réseau dans le monde des artisans Guinéen ?

Comme vous pourrez le constater, artisanguinee.com est une plate forme numérique de mise en relation. Après les différentes démarches administratives qui constituent pour nous un préalable très important, l’implantation passe par le référencement des artisans qualifiés qui non seulement porte un intérêt sur le projet mais aussi adhères à notre charte de qualité, qui représente notre fil conducteur. Il est important de noter que les artisans constituent notre moyen de communication le plus sûr à travers la qualité de travail chez le client mais aussi de la rapidité d’intervention.

Et les ouvriers. Comment  gagnez leur confiance avec cet outil numérique ?

www.artisanguinee.com, en plus d’être une plate forme de mise en relation, est aussi un moyen de promouvoir et donner une visibilité aux artisans référencés. Actuellement nous travaillons avec le Ministère de l’Enseignement Technique et Professionnelle que nous considérons comme notre Ministère de tutelle pour permettre aux artisans référencés de bénéficier constamment des formations théoriques (sous forme de remise à niveau) avec des nouvelles pratiques innovantes.

Qu’avez-vous réalisé depuis la mise en marche du site ?

Il faut dire que le projet est toujours en cours de construction. Bien que nos deux sites soient fonctionnels, nous continuons de travailler sur terrain avec une équipe dynamique afin de finaliser l’opérationnalisation de la plateforme. Il y a des clients qui commencent à nous solliciter pour des travaux de bricolage et commencent à s’accrocher à l’idéal du projet.

Les gens ont-ils une procédure à suivre aussi pour obtenir un dépanneur ?

Il suffit de se connecter comme indiqué plus haut à travers un smartphone ou un ordinateur sur artisanguinee.com ou sur pro.artisanguinee.com pour commander un service de votre convenance, de suite un opérateur prend contact avec vous pour mieux comprendre votre demande et définir les conditions d’intervention.

Comment Artisan Guinée procède pour sélectionner ses professionnels?

Artisan Guinée sélectionne les entreprises selon les critères définis par notre Charte Qualité Travaux et ne référence que celles qui affichent les compétences, la motivation et l’intérêt à adhérer à cette charte.

Quel sera son impact si vous réussissez à gagner la confiance des uns et des autres ?

En premier lieux, l’objectif de la startup artisanguinee.com est d’apporter une certaine innovation dans le secteur de la construction à travers le référencement des artisans qualifiés pour mieux répondre aux attentes des clients particuliers à travers bien sûr les qualités des services proposés par notre plates formes.

Son impact sera également la facilité avec laquelle tout cela pourra être réalisé jusqu’à la satisfaction de toute les parties.

Retrouvez nous sur artisanguinee.com
Facebook : https://www.facebook.com/Artisanguinee/
Twitter : https://twitter.com/artisanguinee

Appelez-nous +224 623 99 30 30

Daouda Camara merci

Artisanguinee : Merci

Continuer à lire

Actualité

Convention de l’UFDG : l’ancien Chef de file de l’Opposition avalise la Constitution du 22 Mars (Par S.Mara)

Publié

le

L’annonce de la candidature de Monsieur Cellou Dalein ce Dimanche 06 Septembre 2020 à l’issue des consultations des différentes fédérations de cette formation politique, vient de boucler les débats sur la Constitution du 22 Mars 2020 et la question de l’inclusivité toujours souhaitée par la Communauté internationale.

Sujette de Contestation depuis plusieurs mois, la Constitution du 22 Mars vient d’être reconnue et validée implicitement par l’ancien Chef de file de l’Opposition à travers l’annonce officielle de sa candidature pour l’élection présidentielle du 18 Octobre prochain.

Nul besoin de rappeler ici que les conditions de participation à cette échéance électorale du 18 Octobre ont été déterminées par cette Constitution que l’UFDG et le FNDC ont toujours contestée.

Souscrire donc à ces conditions pour participer à cette consultation nationale, c’est de reconnaître de facto la nouvelle Constitution et l’Assemblée Nationale. Finis les débats inutiles! Cette page est définitivement tournée à partir d’aujourd’hui.

Aussi, la principale préoccupation soulevée par la Communauté Internationale dans le souci de préserver la paix dans notre pays vient d’être réglée à travers cette candidature, rendant ainsi l’élection du 18 Octobre inclusive.

Le glas du mariage entre l’UFDG et le FNDC ? Surtout quand on sait que déjà les deux Partis membres de ce front ayant déclaré leurs candidatures, ont tous été radiés du FNDC d’après Sékou Koundouno du Balai Citoyen.

Sayon MARA, Juriste

Continuer à lire

Actualité

Kankan : la décision de prorogation de l’Etat d’urgence sanitaire divise.

Publié

le

La prorogation de l’État d’urgence sanitaire par le président Alpha Condé pour un mois à compter de ce 15 août est diversement interprétée à kankan.

Au lendemain de cette décision de report, nous avons tendu notre micro à certains acteurs sociopolitiques pour recueillir leurs avis.

Pour Ibrahima Simagan, membre du bureau national de la jeunesse de l’ UFR, la prorogation de l’Etat d’urgence sanitaire par le président est purement une « manigance politique ».  《 Ce n’est plus un état d’urgence sanitaire mais plutôt l’état d’urgence politique. Il sait que nous sommes à la veille de l’élection présidentielle donc il faut forcément utiliser cette maladie en leur faveur. Si ça lui profite il parle de maladie sinon nous savons tous que ça fait un bon moment que ya un relâchement total dans le respect des mesures sanitaires. Qu’est ce que le gouvernement faisait en ce moment donc? C »est simplement pour des fins politiques qu’il prolonge l’état d’urgence sanitaire,》 estime M. Simagan.


Alors que pour M. Mohamed Lamine Kourouma secrétaire général de la section spéciale universitaire du rpg de kankan cette décision du président est une très bonne décision. 《 Beaucoup voient cette décision sous l’angle politique, mais ce nest pas le cas. Nous sommes dans un état critique où il faut forcément prolonger pour appuyer l’effort de nos vaillants médecins. On dit que c’est politique mais ce n’est pas le cas on peut mener nos activités dans le stricte respect des gestes barrières. Voyons dans les différentes conventions du rpg régionales ou nationales ces mesures étaient complètement respectées donc tout le monde peut agir de la sorte car le rpg a donné de bon exemple. Donc que les opposants comprennent que nous n’avons pas besoin du covid-19 pour mener nos démarches politiques, >> nous a-t-il confié.

Propos recueillis par Cheick Mamady Condé pour africvisionguinee.com depuis Kankan.

Continuer à lire

Facebook

ABONNEZ-VOUS SUR YOUTUBE

Devenez annonceurs sur africvisionguinee.com

Ecoutez sabari fm 97.3

Sabari fm 97.3

L’info en continue…

ACTUALITESil y a 4 jours

Boffa : la campagne du RPG-ARC-EN-CIEL bouclée en apothéose

Comme partout en Guinée, la campagne du RPG-ARC-EN-CIEL a pris fin ce vendredi 16 octobre 2020 dans la préfecture de...

ACTUALITESil y a 7 jours

Dr Koureissy Condé aux côtés du Pr Alpha Condé : un «défenseur» de l’opposition dans le sérail !

C’est du pain béni pour l’opposition. Un rapprochement qui enchante. Longtemps plongée dans l’hésitation, le parti Alliance nationale pour le...

ACTUALITESil y a 1 semaine

Mamou : Cellou Dalein Diallo anime un meeting géant au stade préfectoral

Forcé de remettre dans le calendre grec sa campagne électorale dans la région de Kankan, le président de l’UFDG poursuit...

ACTUALITESil y a 1 semaine

Kankan : Alpha Condé accueilli en rock star par les militants du rpg arc-en-ciel

C’est une foule immense, habillée en jaune et autres symboles du parti Rpg qui est sortie accueillir le président de...

ACTUALITESil y a 2 semaines

Kankan : plus de 98% des cartes d’électeurs ont été retirées ( source CEPI-Kankan)

Lancées le 19 septembre dernier, les opérations de distribution des cartes d’électeurs se poursuivent sans difficulté majeure dans la région...

ACTUALITESil y a 2 semaines

Macenta : Ce que Cellou Dalein Diallo a promis aux jeunes et femmes!

Le président de l’union des forces démocratiques de Guinée poursuit son offensive à l’intérieur du pays pour expliquer son programme...

ACTUALITESil y a 4 semaines

Le Mouvement politique ‘’Faso Khanunteya’’ invite les guinéens à combattre l’ethnostratégie pour une nation unie et prospère (Déclaration)

  Le Mouvement politique « Faso Khanunteya », dénomination issue des langues nationales maninkakan et sossoxui signifiant littéralement amour de la patrie,...

ACTUALITESil y a 4 semaines

Fiabilité du Fichier électoral : les experts de la CEDEAO présentent leur rapport d’audit

Après un mois d’analyse, d’évaluation du fichier électoral, les experts de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest...

ACTUALITESil y a 4 semaines

Kankan : le fédéral de l’ufdg dévoile les raisons de leur interpellation.

Ils ont été interpellés, détenus durant quelques heures, avant d’être libérés dans la journée de ce mardi 22 septembre 2020...

ACTUALITESil y a 4 semaines

Urgent-kankan: les leaders de l’ufdg interpellés sont libérés.

Elle vient de nous parvenir cette autre nouvelle. Interpellés et détenus pour quelques heures, les responsables de l’ufdg arrêtés viennent...

AFRICVISIONGUINEE

Apropos d’Afric Vision

A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument

En savoir plus AFRIC Vision Guinee, Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya)
Phone : +224 664 51-51-51
Email : contact@africvision.com

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Tandance

Copyright © 20120 Par africvisionguinee.com. A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya) +224 664 51-51-51 Email : contact@africvision.com | Design et création de site en Guinée par l'agence UNSITEINTERNET

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci