Connect with us

ACTUALITES

Médias : échanges fructueux entre une délégation de l’URTELGUI et le Premier ministre

Publié

le

Une délégation de l’Union des radios diffusions et télévisions libres de Guinée à sa tête son président a été reçue en audience par le Premier ministre chef du gouvernement ce mercredi, 24 juillet 2019.

 

Il s’agit pour le bureau de l’URTELGUI de partager avec les autorités sa préoccupation sur le respect de certaines dispositions de la loi L002 sur la liberté de la presse ; sur la nécessité de revoir à la baisse les taxes et redevances annuelles mais aussi échanger autour de l’arrêté conjoint entre le ministre des postes et télécommunications et celui de l’économie et des finances et les médias. Un arrêté qui crée une nouvelle rubrique de payement de fonds pour les médias audiovisuels.

 

Au sortir de cette audience, Sanou Kerfalla Cissé, président de l’urtelgui est revenu sur la portée de cet arrêté : « Cet arrêté datant de 2015, impose aux médias audiovisuels de payer ce qu’ils appellent le coût de la licence qui est à 40 millions de francs guinéens. Cependant, ce principe n’est pas prévu par la loi qui règlemente la presse en Guinée », a-t-il regretté.

 

Pour lui, il y’a une urgence de dénoncer ce préjudice économique surtout en cette période de morosité des activités économiques qui frappe de plein fouet les médias guinéens.  « Je vais être clair avec vous, l’ardoise fiscale des radios et télévisions a connu une augmentation de sorte que si rien n’est fait, ces organes seront dans l’impossibilité de fonctionner», a alerté le patron des patrons des médias privés en Guinée.

 

D’où la nécessité pour le bureau de l’URTELGUI d’interpeller le chef du gouvernement et son ministre de l’économie à revoir les taxes et redevances qui sont imposées aux médias chaque année.

 

Il convient de noter qu’à la fin des pourparlers et dans l’esprit d’étudier en profondeur cette requête des médias, une commission mixte a été mise en place.

Emmanuel Boèboè BÉAVOGUI.

Devenez annonceurs sur africvisionguinee.com
Cliquez pour commenter

Votre avis nous intéresse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITES

Amobé Mévégué, ancien journaliste de RFI et présentateur sur France 24, est mort

Publié

le

Amobé Mévégué, ancien journaliste de RFI et présentateur sur France 24, est mort à l’âge de 52 ans. « Le dealer d’ondes positives », comme il aimait à se présenter lui-même. Connu pour sa gentillesse, homme de culture, passionné de musique. Il savait transmettre ses coups de cœur et sa passion comme personne. Il l’a fait pendant des années dans l’émission Plein Sud sur RFI, avant de présenter « À l’affiche » sur France 24.

Amobé Mévégué était un homme d’une grande culture notamment musicale, il portait haut toutes les cultures africaines qu’il faisait vivre depuis 2010 sur France 24 dans le journal de la musique. Originaire du Cameroun, il avait grandi en France et se disait « citoyen d’Afrique ». À partir de 1994, sur les ondes de RFI, il produit Plein Sud, une émission culte tout en coproduisant en parallèle Africa Musica, le premier hit-parade des musiques africaines. Les téléspectateurs de TV5 le connaissent bien également. Il avait reçu sur son plateau, les plus grands noms de la musique internationale.

Un journaliste entre radio et télé

Amobé Mévégué était avant tout un homme de conviction, producteur audiovisuel depuis plus de 20 ans. Il avait fondé la chaîne UBIZNEWS TV, accessible dans 40 pays d’Afrique, une plateforme multimédia. Sa passion était née au le milieu des années 1980, il avait fait figure de pionnier en prenant part à l’aventure de Tabala FM, première radio africaine établie en France.

En 1998, sur MCM Africa, il invente avec Myriam Seurat, le premier talk-show quotidien de la diversité. La même année il avait produit  aux côtés de son ami le journaliste ivoirien Joseph Andjou, le film documentaire Abidjan on dit quoi autour du thème de l’humour ivoirien pour Canal+.

Il avait aussi lancé en 2000, un  magazine de presse écrite Afrobiz. Amobé Mévégué était un créatif avec une grande envie de faire et de faire partager, un désir de rencontres qu’il a fait vivre sur de nombreux médias.

C’est quelqu’un qui se battait tous les jours pour donner une image positive du continent africain. […] Je suis vraiment sous le choc.

Réaction de Tiken Jah Fakoly au décès d’Amobé Mévégué

Guillaume Thibault

Je pense que l’art et la musique en particulier, surtout de la diaspora noire, a perdu un grand promoteur. Quelqu’un qui donnait le micro à tout le monde et qui voyait toute la diversité de cette musique noire.

Réaction de Youssou N’Dour à l’annonce du décès d’Amobé Mévégué

Guillaume Thibault

C’est une triste nouvelle pour le panafricanisme. Amobé, c’était un vrai panafricaniste qui comprenait les enjeux de son époque.

Didier Awadi réagit suite au décès d’Amobé Mévégué

Guillaume Thibault

 

Rfi.fr

Continuer à lire

ACTUALITES

CNRD au pouvoir : le scénario idéal pour l’UFDG ?

Publié

le

On se rappelle des 44 % dès le premier tour de la présidentielle de 2010. Avec un gouvernement d’union nationale, un président de transition et un Premier ministre de transition qui n’étaient pas candidats, l’UFDG, sous la direction de Cellou Dalein Diallo avait créé la surprise en raflant le premier tour, loin devant 23 autres concurrents. Un exploit historique à l’époque.

Onze ans après, suite à un putsch, la Guinée se dirige vers une transition. La finalité est connue : doter la Guinée d’une constitution et des institutions légitimes.

 

Mais le contexte est différent. Plutôt favorable pour Cellou Dalein Diallo. En refusant de dialoguer avec Alpha Condé, il a certes souffert, mais il sort gagnant. Il a obtenu la réouverture de son siège et des bureaux sans condition. La libération et l’abandon des poursuites contre ses partisans, sans négociation. Il pourra, s’il le souhaite, obtenir des places dans le futur gouvernement d’union nationale.

 

Politiquement, avec l’effritement du RPG arc-en-ciel, son parti apparaît comme le plus grand sur le terrain, loin devant l’UFR démembrée par Alpha Condé avant son départ et le PEDN qui paye l’absence de Kouyaté sur le terrain.

 

Des opportunités :

D’abord, obtenir la reprise des législatives incluses pour permettre à ses cadres au chômage de trouver du job. Mais avant, exiger et obtenir la recomposition de la CENI dominée par les représentants du RPG arc-en-ciel, nettoyer le fichier électoral… Même avec cette administration made in Alpha Condé, le miracle de 2010 pourrait se répéter.

 

Pour ça, il faut éviter une coalition de partis politiques et de la société civile ayant pour objectif : tous contre Cellou. C’est le piège à éviter. Mais comme c’est la politique, tout est possible.

Abdoulaye Ciré Diallo

Journaliste

Continuer à lire

ACTUALITES

Coup de force du CNRD en Guinée : ce qu’en pense l’ANAD (déclaration)

Publié

le

Au lendemain de la prise du pouvoir par force du comité national du rassemblement et et du développement, l’alliance nationale pour l’alternance démocratique a fait une déclaration au domicile du président de l’union des forces démocratiques de Guinée pour prendre acte de la situation actuelle du pays. Elle réaffirme sa volonté de travailler avec les militaires pour une transition inclusive et apaisée.

 DECLARATION 

Le 5 Septembre 2021 est un jour qui consacre la victoire de notre peuple et l’échec du régime dictatorial d’Alpha Condé. Il porte l’espérance d’un nouveau départ pour notre nation.

 

En effet, notre armée, représentée par le Comité National du Rassemblement et du Développement (CNRD), dans un sursaut patriotique, a posé un acte historique qui parachève le combat mené par l’Alliance Nationale pour l’Alternance Démocratique (ANAD) et les autres forces vives du pays éprises de justice et de démocratie.

 

L’ANAD prend acte de la déclaration de prise de pouvoir du CNRD. Les motifs qui fondent son action salvatrice et leur finalité se confondent avec les aspirations de l’ANAD que sont le rassemblement de notre nation, la refondation de notre État, la lutte contre la corruption et l’impunité.

 

C’est pourquoi le CNRD peut compter sur le soutien de l’ANAD dans l’effort qui vise à construire une démocratie apaisée dans notre pays.

 

C’est l’occasion de rendre hommage à tous les Guinéens de l’intérieur comme de l’extérieur dont la mobilisation a contribué à la chute de cette dictature et d’honorer la mémoire de ceux qui ont consenti le sacrifice ultime pour l’avènement du 5 Septembre 2021.  Aux blessés, aux détenus, à tous ceux qui ont souffert de la répression de ce pouvoir, la nation leur doit aussi reconnaissance et soutien.

 

L’ANAD tient également à saluer tous ceux qui, à travers le monde et au nom des valeurs démocratiques ont, sous diverses formes, accompagné et soutenu son combat.

 

L’ANAD exhorte le CNRD à inscrire dans ses responsabilités prioritaires la mise en place d’institutions légitimes capables de mettre en œuvre les réformes pouvant conduire rapidement le pays à la réconciliation nationale et à l’instauration de l’État de droit.

 

Conakry, le 06/09/2021

L’ANAD

ANAD_DECLARATION_CNRD

Continuer à lire

Facebook

ABONNEZ-VOUS SUR YOUTUBE

Devenez annonceurs sur africvisionguinee.com

Ecoutez sabari fm 97.3

Sabari fm 97.3

L’info en continue…

ACTUALITESil y a 1 mois

TRIBUNE : LE PRÉSIDENT ALPHA CONDÉ ET LES CADRES : EXIGENCE DE RÉSULTATS FACE A LA TENTATION DE LA VICTIMISATION

Conakry, le 26 juillet 2021 – Chaque jour, on se rend compte combien il est difficile de faire passer le pays...

ACTUALITESil y a 2 mois

Organisations et Institutions internationales : le Pr. Alpha Condé ordonne le retrait de la Guinée dans les instances non-reconnues par le Parlement.

Lors du dernier conseil des ministres par visioconférence, le président de la république a fait état d’une présence excessive dans...

ACTUALITESil y a 2 mois

Faible taux d’absorption des financements extérieurs: le chef de l’Etat ordonne une évaluation rigoureuse du niveau d’exécution des projets en cours!

Ce jeudi 22 Juillet s’est tenu sous la conduite du président de la République, le conseil ordinaire des ministres par...

ACTUALITESil y a 2 mois

ERRATUM – COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 22 JUILLET 2021

Conakry, le 22 Juillet 2021 – La session ordinaire du conseil des ministres, s’est tenue, ce jeudi 22 Juillet, de 10h15...

ACTUALITESil y a 2 mois

BACCALAURÉAT UNIQUE SESSION 2021, LES PREMIÈRES ÉPREUVES SONT LANCÉES CE JEUDI EN GUINÉE

Conakry le, 22 juillet 2021- Ils sont cette année plus de 83 000 candidats, à affronter les épreuves du baccalauréat unique toutes options...

ACTUALITESil y a 2 mois

Griefs des USA : la réplique subtile et mesurée de l’exécutif guinéen (communiqué)

Conakry le, 21 juillet 2021 – Le Gouvernement note, avec satisfaction, que l’ambassade des Etats-Unis en Guinée se félicite des actes posés...

ACTUALITESil y a 2 mois

Arrestation des opposants au régime de Conakry: l’ambassade des USA salue, dénonce et encourage (déclaration)

L’ambassade des États-Unis se félicite de la récente libération provisoire de quatre membres de l’opposition politique après huit mois de détention provisoire....

ACTUALITESil y a 2 mois

LE GOUVERNEMENT REPLIQUE AU RAPPORT D’AMNESTY INTERNATIONL:  »ÉTAT DE DROIT A SES EXIGENCES, LA DEMOCRATIE A SES CONTRAINTES »

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT – L’ÉTAT DE DROIT A SES EXIGENCES, LA DEMOCRATIE A SES CONTRAINTES   Vendredi, le 9 juillet 2021 –...

ACTUALITESil y a 2 mois

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 8 JUILLET 2021

Conakry, le 8 Juillet 2021 – La session ordinaire du conseil des ministres, s’est tenue, ce jeudi 8 Juillet, de 10h30...

ACTUALITESil y a 2 mois

Justice : Ismaël Condé écope 3 ans de prison et au paiement de 30 millions GNF.

Ce jeudi, 08 juillet, le tribunal de première instance de Mafanco, a condamné Ismaël Condé, vice maire de la commune...

AFRICVISIONGUINEE

Apropos d’Afric Vision

A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument

En savoir plus AFRIC Vision Guinee, Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya)
Phone : +224 664 51-51-51
Email : contact@africvision.com

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Tandance

Copyright © 20120 Par africvisionguinee.com. A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya) +224 664 51-51-51 Email : contact@africvision.com | Design et création de site en Guinée par l'agence UNSITEINTERNET

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci