Connect with us

ACTUALITES

Lettre ouverte à Monsieur Mory Doumbouya, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux.

Publié

le

Attention ! Si l’on n’y prend pas garde, les réseaux sociaux risquent de nous plonger dans des abimes.

Monsieur le Ministre, je vous écris cette missive, en cette période cruciale de la vie de notre chère Nation, non seulement pour vous féliciter suite à votre nomination à la tête de ce Ministère hautement stratégique, mais aussi attirer votre attention sur le danger qui guette notre patrimoine commun. Si des mesures idoines et efficientes ne sont pas prises conformément aux dispositions constantes de la loi sur la cybercriminalité contre les dérives verbales des personnes sur les réseaux sociaux, nous nous acheminons tout droit vers la catastrophe.
Monsieur le Garde des Sceaux, ce support social constitue aujourd’hui un danger et une véritable menace pour la paix, la quiétude sociale et même une menace pour la démocratie dans notre pays. Le bien vivre ensemble est ébranlé par les agissements de certaines personnes sur la toile.

Si, sous d’autres cieux, ce nouvel acteur de la communication digitale permet de tutoyer du doigt les manèges aberrants des dirigeants, de la classe politique, des citoyens et de rapprocher davantage les uns des autres, force est de constater qu’ici chez nous, il est essentiellement consacré à mettre face à face des communautés pourtant vivant ensemble depuis des siècles, pour des considérations purement d’ordre politique.

Ailleurs, les médias sociaux sont un canal d’accès à l’information, un moyen de communication, d’échanges des populations sur des questions d’intérêt national. C’est aussi un espace pour tisser de nouvelles amitiés, établir et renforcer les relations existantes mais aussi, un espace privilégié pour faire la promotion des valeurs cardinales sociétales.

La triste réalité de chez nous fait que, pour des fins politiques, des individus ont détourné cet univers de communication de sa noble mission d’informer, de sensibiliser des populations et de renforcer le tissu social. Ici, il sert plus à attiser les tensions intercommunautaires que de mettre des guinéens ensemble.

Il suffit juste d’avoir des opinions contraires à celles de ces esprits maléfiques, pour qu’ils vous accusent de tous les péchés d’Israël, tout en vous injuriant et vous traitant de tous les noms d’oiseau.

Monsieur le Ministre, depuis belle lurette, des propos à relents ethniques et monstrueux sont légion, au vu et au su de tous, sur les réseaux sociaux.
Ces pyromanes au service des politiques en manque de repère s’adonnent à cœur joie et en toute impunité à ces pratiques en déphasage total avec nos valeurs sociétales. Ils tirent à boulets rouges sur des communautés pour des fins politiques.

A quoi a réellement servi l’adoption par l’Assemblée Nationale de la Loi N°L/2016/037/AN Relative à la Cyber-Sécurité et la Protection des données à Caractère personnel en République de Guinée, si les propos injurieux ,des propos à caractère communautaire continuent d’empoisonner de belle l’opinion publique sur la toile?

Pourtant, l’adoption de cette loi avait suscité une lueur d’espoir face à la répression des comportements dommageables sur les réseaux sociaux, notamment la diffusion des données à caractère personnel, la tenue des propos outrageants et la promotion de l’ethnocentrisme.

À un moment donné, la Justice, par le truchement de la Direction de la Police Judiciaire, avait pris son bâton de Pèlerin en ouvrant une véritable chasse aux sorcières contre ces individus extrêmement dangereux pour l’unité nationale, qui se livrent à ces pratiques de nature à fragiliser davantage un tissu social presqu’affecté pour ne pas dire en lambeau.

Vraisemblablement, ces actions de la Justice ont eu des répercussions positives sur les démarches des uns et des autres sur la batiste pendant un laps de temps. Malheureusement, cette bataille ouverte aux cybercriminels n’a pas eu long feu ; elle n’a été qu’un petit feu de paille.

Ces attitudes néfastes des internautes méritent d’être réprimandées à tous les niveaux car, nous avons de plus important à faire que d’attiser les tensions interethniques ou de traiter tels guinéens d’autochtones et tels autres d’allochtones.

Les fibres sociales sont affectées aujourd’hui à telle enseigne qu’en rajouter, c’est d’inéluctablement nous conduire tout droit à des querelles fratricides.
Mettre en branle de nos jours l’armada judiciaire, notamment les parquets que plus d’un trouve amorphes, contre ces individus n’œuvrant aucunement pour la consolidation du tissu social, serait l’un des plus grands services que vous pourrez rendre au vaillant peuple de Guinée car, cela disciplinera la toile.

De l’autre, il est impérieux aujourd’hui pour l’Etat d’équiper davantage la Direction de la Police Judiciaire des outils de démantèlement des faux profils afin de dénicher en un temps record ces esprits lucifériens se cachant souvent derrière de faux comptes pour inciter les gens à la violence et au rejet de l’autre. Notre avenir en dépend.

Pour rappel, la radio mille collines a joué un rôle nocif de premier plan dans le génocide rwandais. Et les réseaux sociaux vont beaucoup plus vite que les radios.

Pour terminer, Monsieur le Ministre, je voudrais vous souhaiter plein succès dans cette nouvelle fonction. Nous évaluons le poids des charges qui pèsent sur vos épaules mais, nous avons la ferme conviction que vous relèverez le défi car, vous n’êtes pas étranger au sérail judiciaire ; Votre apologétique parcours dans ce milieu délicat parle de lui-même.

En un mot, le vaillant Peuple de Guinée a foi en vous, surtout du fait du patriotisme dont vous avez fait montre à l’Agence Judiciaire dans la défense et la protection des intérêts de l’Etat.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma très haute considération.

Sayon MARA, Juriste

Aboubacar Condé journaliste redacteur en chef de Sabari Fm, directeur de publication du site africvisionguinee.com. Lisez et partagez nos articles, vous avez une information, vous souhaitez acheter un espace publicitaire sur Africvisionguinee contactez-nous.

Devenez annonceurs sur africvisionguinee.com
Cliquez pour commenter

Votre avis nous intéresse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITES

Vaccination contre covid-19 : vers l’application de la méthode coercitive!

Publié

le

Le combat contre le coronavirus est rude et complexe avec la multiplicité des variants. Pour ainsi éviter le pire, le chef de l’Etat a instruit à son ministre de la santé de prendre des mesures énergiques afin de renforcer sérieusement la surveillance au niveau des frontières aérienne et terrestre. Mais aussi et surtout accroitre les tests PCR compte tenu du nombre important des cas asymptomatiques identifiés.

Par ailleurs, le Président a exhorté son ministre des Affaires Etrangères de diligenter la finalisation des discussions avec les partenaires pour l’obtention de doses vaccinales supplémentaires afin d’intensifier la cadence de vaccination des populations guinéennes.

Mais avec des réticences avérées des populations face à la vaccination, l’agence nationale de sécurité sanitaire envisage une nouvelle approche pour faire vacciner une grande partie de la population. Toutefois, elle dit attendre l’arrivée des doses supplémentaires et des mono-doses à partir de septembre pour contraindre à la prise de vaccins contre covid-19.

« D’ici la fin du mois d’août et début septembre, on aura suffisamment de vaccins, on s’attend au moins à 5 millions de vaccins dont 2 millions et demie de vaccins mono-doses. Lorsqu’on aura tout ça sous la main, la vaccination deviendra obligatoire… » a laissé entendre Dr Sory Condé de l’ANSS.

Reste à savoir si cette volonté de l’ANSS sans aucune base juridique pourrait être appliquée.

Aboubacar Condé

Continuer à lire

ACTUALITES

VOA: la chaine qui rassemble et vous donne le pouvoir!

Publié

le

Vous voulez être au coeur des évènements et informations au pluriel, restez avec votre chaine qui vous rassemble et vous donne le pouvoir. C’est seulement la Voix de l’Amérique qui donne cette liberté et cette possibilité.

https://www.voaafrique.com/VousNous

Continuer à lire

ACTUALITES

Lancement du BEPC: le gouverneur de Conakry donne le ton à Ratoma!

Publié

le

Comme annoncé dans le planning des examens nationaux au compte du département de l’éducation nationale, les premières épreuves du brevet d’étude du premier cycle ont été lancées ce lundi, 26 juillet 2021 sur l’ensemble du territoire national. À Conakry, c’est le premier magistrat de la ville qui a présidé à l’ouverture de l’enveloppe contenant le sujet dans la commune de Ratoma. Pour cette session 2021, à Conakry, ils sont au total 57995 candidats repartis dans 125 centres.

Avant le lancement des premières épreuves, le gouverneur général Mathurin Bangoura a conseillé les candidats à la sérénité et à la discipline et surtout aux respects des consignes.

Pour rappel, l’organisation du BEPC relève de la responsabilité unique et entière des Inspecteurs Régionaux de l’Education. Lesquels ont choisi les centres d’examen, désigné les surveillants, les délégués, les superviseurs, les membres du secrétariat, les correcteurs et assureront la saisie des notes.

Saranké Cissé

Continuer à lire

Facebook

ABONNEZ-VOUS SUR YOUTUBE

Devenez annonceurs sur africvisionguinee.com

Ecoutez sabari fm 97.3

Sabari fm 97.3

L’info en continue…

ACTUALITESil y a 3 jours

Organisations et Institutions internationales : le Pr. Alpha Condé ordonne le retrait de la Guinée dans les instances non-reconnues par le Parlement.

Lors du dernier conseil des ministres par visioconférence, le président de la république a fait état d’une présence excessive dans...

ACTUALITESil y a 3 jours

Faible taux d’absorption des financements extérieurs: le chef de l’Etat ordonne une évaluation rigoureuse du niveau d’exécution des projets en cours!

Ce jeudi 22 Juillet s’est tenu sous la conduite du président de la République, le conseil ordinaire des ministres par...

ACTUALITESil y a 4 jours

ERRATUM – COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 22 JUILLET 2021

Conakry, le 22 Juillet 2021 – La session ordinaire du conseil des ministres, s’est tenue, ce jeudi 22 Juillet, de 10h15...

ACTUALITESil y a 4 jours

BACCALAURÉAT UNIQUE SESSION 2021, LES PREMIÈRES ÉPREUVES SONT LANCÉES CE JEUDI EN GUINÉE

Conakry le, 22 juillet 2021- Ils sont cette année plus de 83 000 candidats, à affronter les épreuves du baccalauréat unique toutes options...

ACTUALITESil y a 4 jours

Griefs des USA : la réplique subtile et mesurée de l’exécutif guinéen (communiqué)

Conakry le, 21 juillet 2021 – Le Gouvernement note, avec satisfaction, que l’ambassade des Etats-Unis en Guinée se félicite des actes posés...

ACTUALITESil y a 4 jours

Arrestation des opposants au régime de Conakry: l’ambassade des USA salue, dénonce et encourage (déclaration)

L’ambassade des États-Unis se félicite de la récente libération provisoire de quatre membres de l’opposition politique après huit mois de détention provisoire....

ACTUALITESil y a 2 semaines

LE GOUVERNEMENT REPLIQUE AU RAPPORT D’AMNESTY INTERNATIONL:  »ÉTAT DE DROIT A SES EXIGENCES, LA DEMOCRATIE A SES CONTRAINTES »

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT – L’ÉTAT DE DROIT A SES EXIGENCES, LA DEMOCRATIE A SES CONTRAINTES   Vendredi, le 9 juillet 2021 –...

ACTUALITESil y a 3 semaines

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 8 JUILLET 2021

Conakry, le 8 Juillet 2021 – La session ordinaire du conseil des ministres, s’est tenue, ce jeudi 8 Juillet, de 10h30...

ACTUALITESil y a 3 semaines

Justice : Ismaël Condé écope 3 ans de prison et au paiement de 30 millions GNF.

Ce jeudi, 08 juillet, le tribunal de première instance de Mafanco, a condamné Ismaël Condé, vice maire de la commune...

ACTUALITESil y a 1 mois

Politique : une nouvelle plate-forme politique dénommée COPED lancée en Guinée

Une nouvelle plate-forme politique à sa tête Dr Ousmane Kaba vient de voir jour en Guinée. Il s’agit de la...

AFRICVISIONGUINEE

Apropos d’Afric Vision

A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument

En savoir plus AFRIC Vision Guinee, Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya)
Phone : +224 664 51-51-51
Email : contact@africvision.com

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Tandance

Copyright © 20120 Par africvisionguinee.com. A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya) +224 664 51-51-51 Email : contact@africvision.com | Design et création de site en Guinée par l'agence UNSITEINTERNET

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci