Connect with us

ACTUALITES

La rencontre d’outre Tombe ! Le KAA, Fory Coco et les autres…

Publié

le

Le KAA du Le Lynx a lui aussi tiré sa révérence au petit matin du 15 juin 2017. Laissant derrière lui une famille biologique meurtrie, une rédaction tétanisée, une profession orpheline.

Après avoir répondu à l’appel du 15 juin du tout puissant Allah, Assan Abraham Keita, le Dirlo qui trônait sur Le Lynx retrouve ainsi les devanciers comme Alhassane Diomandé, Williams Sassine, Sékou Amadou Condé, Prosper Doré, Félix Faber, Ahmed Tidjani Cissé, Sambri Sacko de BöKoro…

Pour les lynx journaleux, on a carrément fait le plein. Genre la seconde rédaction du Lynx version PARADIS. Wallahi ! On sait aussi que des politicards comme Sira de Novembre (Siradiou Diallo) , Fory Coco (Général Lansana Conté), Mamadou Banqueroute (Bâ Mamadou), Pr. Alfa Sow, Marcel Cross, Mohamed Ismael Ghussein, Mohamed Sacko, Dr Charles Diané, Lapin Doré (Jean Marie Doré) y vivent déjà.

Wallahi ça va jaser. A 00h une voix retentit. ‘’Bienvenue à Bord de cet AXYZ d’Air Paradis’’. Et une autre voix d’ajouter : Nous allons bientôt décoller. Tout comme l’étape de Maastricht en ce ramadan 1995, le KAA tout de go installé en première classe, commence à réciter les ‘’RABANA’’. Histoire d’arriver en bon état chez papa Bon Dieu. Vous savez avec des crashs d’avion!

Pour l’accueillir, une bonne brochette de journaleux forme une haie d’honneur. Alhassane Diomandé, Williams Sassine, Sékou Amadou Condé, Prospère Doré, Felix Faber, Ahmed Tidjani Cissé, Sambri Sacko de BöKoro, Paolo de Grossi alias Mamadou Ciré Diallo et j’en oublie, mais nul ne voulait se faire conter l’événement. Après les salamalecs et autres souhaits de bienvenue, le KAA tire Williams Sassine par la main. ‘’Djo, il est là Fory Coco?’’.

Et d’enchainer ‘’J’ai hâte de voir sa maison qu’il disait avoir bâtie au Paradis’’. Et le cortège s’ébranle vers le centre ville. Après quelques kilomètres, le KAA reconnait vite, lui aussi sa maison qu’il a construite. Sékou Amadou Condé, le SAC du Lynx de s’interroger : ‘’Donc, ce n’est pas Fory Coco seul qui a réalisé au paradis ?’’ Assan Abraham Keita de répondre. ‘’Qu’est ce que tu crois Djo, toutes mes prières dans la salle de rédaction du Lynx malgré les bruits, tu pensais quoi?’’

A propos, où serait Paolo de Grossi (ndlr le réceptionniste du Lynx). Ne l’as-tu pas vu dans la haie d’honneur à l’aéroport ? Réponse du SAC du Lynx. Où est aussi Mme T ? Williams Sassine répond qu’elle est comme toujours devant ses fourneaux. Sûr que je vais bien me régaler aujourd’hui sans avoir besoin de mon ‘’vantilo-mobile’’.

C’est sur ces entrefaites que des visiteurs de marque non déposée surviennent chez le KAA du Lynx. Citons pêle-mêle : Sira de novembre, Fory Coco, Mamadou Banqueroute, Alfa Sow, Dr Charles Diané, Lapin Doré… Venus aussi souhaiter la bienvenue à Assan Abraham Keita. Bien que conduite par Fory Coco, c’est à Sira de novembre que revient l’honneur de présenter la délégation. Impatient, Fory Coco commence à prendre les nouvelles de sa Guinée natale. ‘’Comment ça wa ?’’ ‘’Bien’’.

Répond le KAA qui s’empresse d’ajouter ‘’Tu veux les news de Alpha Grimpeur? Tu as marché sur ma langue dit Fory Coco. Comment il se tire d’affaire avec un peuple indolent et apathique, subitement devenu exigeant depuis le 06 février 2006. Le KAA de questionner alors : Tu veux parler du vaste mouvement de revendication de 2006 et 2007 dirigé par Dame Rabiatou Sera Diallo et Dr. Ibrahima Fofana? Fory Coco esquisse une moue qu’il réprime par les volutes de la fumée d’une cigarette….

Se souvenant qu’en 1993 Ba Mamadou lui avait demandé de démissionner, il dit vertement à ce dernier : « C’est votre ami non ! Demandez-lui donc la même chose comme il n’arrive pas à gérer le pays. En tout cas, moi j’avais prévenu tout le monde. Ba Mamadou étant interdit, c’est KAA qui répond à sa place en disant que « Conakry est inclinée. « Pas d’eau, ni électricité encore moins de sécurité… » Conté réplique vivement : « En tout cas, moi, j’ai laissé Garafiri et tous les Tombo et puis le système Samou que Sékou Touré, le manitou de la Révolution nous a légué.

Cela dit, et sous les yeux hagards de Williams Sassine, il prend ainsi Alhassane Diomandé à partie : Tu ignores que je sais bien que c’est toi qui m’as nommé Fory Coco ? J’avais dit à SKC, un 17 février 1997 lors de l’exposition « Vallée du Niger » au Musée de Sandervalia que cela ne me faisait ni chaud ni froid. Si vous voulez, gardez le….Et puis, Fory Coco d’aviser : vous les journaleux, vous commencez à être nombreux ici go.

Je crois même qu’on pourrait jouer un match de football amical à guichet fermé à condition toutefois que je sois arbitre et joueur. Esquivant une dernière question de KAA, Fory Coco se souvient brusquement de Yalla le Gros Lynx en se demandant si lui au moins parvient à maintenir son embonpoint en cette interminable période de vache maigre que traverse ma bien chère Guinée. Et puis dit-il à l’adresse de KAA, il pose la question de savoir comment sont organisées les élections depuis son départ. Sans attendre de savoir comment ses petits se sont emparés du pouvoir, il change de centre d’intérêt et dit à KAA. « Ba Mamadou m’a appris que des jeunes Guinéens voulant fuir la misère pour l’Europe se noient en mer » Est-ce possible ?

KAA confirme la regrettable réalité et laisse Fory Coco complètement flagada. Reprenant ses esprits, celui-ci s’exclame : Mon grand regret est de ne pas pouvoir partager avec le peuple de Guinée ce paradis où il n’y a ni moustique, ni coupure de courant ou d’eau et où les nécessités du quotidien sont assurées à tous et pour l’éternité.

Sanou Kerfalla CISSE Ancien Lynxeur

Président de l’URTELGUI

Groupe de Presse Afric Vision : Plus qu’une vision, c’est une histoire à vivre absolument

Devenez annonceurs sur africvisionguinee.com
Cliquez pour commenter

Votre avis nous intéresse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITES

TRIBUNE : LE PRÉSIDENT ALPHA CONDÉ ET LES CADRES : EXIGENCE DE RÉSULTATS FACE A LA TENTATION DE LA VICTIMISATION

Publié

le

Conakry, le 26 juillet 2021 – Chaque jour, on se rend compte combien il est difficile de faire passer le pays avant tout le monde, de convaincre chacun que son sort personnel importe peu, ou pas du tout quand l’intérêt de la Guinée est en jeu, avec le bien-être des Guinéens, attendu d’être satisfait.

Le Président Alpha Condé a bien résumé la situation en répétant, autant de fois que nécessaire, dans un pays où le « moi haïssable » veut continuer à s’imposer, pour satisfaire des groupes d’intérêt et d’influence, d’élites puissantes, au détriment des droits et des aspirations légitimes de la majorité des Guinéens, qui constituent les « sans voix ».

C’est une lutte des « classes » et des « castes » qui dure depuis trop longtemps, aliénant    les populations et contribuant à isoler des patriotes élus, en affaiblissant la Démocratie. Mais, c’est surtout le terreau nourricier de tous les extrémismes, et des populismes dangereux, faisant croire que la solution aux oligarchies qui se constituent dans les régimes libéraux et démocratiques, c’est l’initiative d’une « révolution citoyenne » qui prétexte redonner le pouvoir au peuple qui ne peut pourtant pas l’exercer directement, bref, un remède pire que le mal censé être combattu ! Mais, c’est toujours la faute de certains « intellectuels » qui ont explication à tout, et n’ont solution à rien, préférant bercer les populations de l’illusion que tout est possible, que le meilleur est à chercher même s’il n’arrivera jamais, plutôt que d’aider à cultiver la responsabilité face à une vie difficile, d’éducation citoyenne, pour faire accepter les réalités. Ils proclament défendre le bien, mais, se retrouvent à soutenir le mal ; ils prétendent se préoccuper du peuple pour se donner bonne conscience, mais, en réalité, ils sont affiliés à des lobbys souterrains et prêchent pour des chapelles aux motivations inavouables.

Et lorsqu’il arrive par hasard, ou par accident, qu’ils disposent d’un pouvoir de décision, ou accèdent au pouvoir, eux-mêmes sont victimes des illusions qu’ils ont alimentées, avec les surenchères et les impostures cautionnées et entretenues.

Les retournements fréquents de situations, semblent ne jamais avoir instruit, ni dissuadé de s’engager dans les démagogies… ! Et, l’histoire continue à se répéter.

En Guinée, comme ailleurs, on ne s’explique jamais à propos de la nomination à un poste, constituant un privilège convoité par beaucoup ; qu’on l’assume ou non, ce privilège est vu et vécu comme une récompense, un mérite, une chance par la vanité humaine.

À l’inverse, un départ ou un limogeage est vécu comme une injustice, si on ne l’explique pas par une cabale ou la cruauté du « système ».

En clair, on est nommé pour soi, déchu à cause d’autres : une tribu, un clan, un système ? Alors qu’au même moment, beaucoup, dans les mêmes conditions, face aux mêmes adversités invoquées, accomplissent avec compétence leurs missions et font face aux contraintes et défis de leurs responsabilités. Ne s’agit-il donc pas de se défausser, en distrayant l’opinion de ses propres manquements et faiblesses notoires en se prévalant de ses propres turpitudes ? À qui la faute de nos échecs ?

Chacun devrait savoir qu’on ne peut faire une carrière illimitée dans un poste, ni rester à vie dans des fonctions. Puisqu’il n’y a pas d’explication au pouvoir discrétionnaire du Président de la République qui nomme aux postes civils et militaires, il n’y a pas de raisons ou de justifications à fournir, lorsqu’il use du même pouvoir pour mettre fin à une fonction, ou à limoger d’un poste.

« Quand on naît, on est assez vieux pour mourir « , enseigne le philosophe.

Chacun sait aussi, que l’exercice du pouvoir, ou la fonction d’Etat (à des postes de responsabilité dans l’administration publique), n’étant pas donné ou obtenu par récompense ou pour d’autres raisons irrationnelles ou subjectives, pourquoi serait-ce une punition qu’on puisse en être délesté, voire suspecté d’un acte de trahison et d’ingratitude à l’égard de qui ce soit ?

Ce n’est pas le rôle des médias, si tant est qu’ils se soucient de ce qui est bon pour le pays, d’accompagner les élites dans leurs récriminations destinées à se dédouaner dans les espoirs déçus, ni la vocation des citoyens de pleurer sur le sort de responsables qui montrent leurs limites dans leurs charges, en passant à côté de leurs missions.

Le Professeur Alpha Condé sait ce que son peuple attend de lui, et qui consiste à rétablir la justice en tout, de garantir l’égalité de chances entre les citoyens, de ne pas hésiter ou reculer quand il s’agit du bonheur et de la prospérité de tout le pays. Personne n’est dupe non plus, qu’une telle entreprise, comme toutes celles qui touchent à des intérêts, va bousculer des habitudes, remettre en cause des acquis, et que des certitudes seront raillées, caricaturées, dénigrées par ceux-là mêmes qui les auraient souhaitées sans trop y croire, ni vouloir. Mais, comme toujours, le peuple et l’histoire devant lesquels il sera comptable, quand les défis seront relevés, lui en sauront infiniment gré.

Parmi les défis, l’ambition du Président Alpha Condé (que partagent maintenant ses compatriotes, mais qui fait très peur à ceux qui voudraient voir la Guinée à la remorque, sans parvenir au rôle de deuxième économie de l’Afrique de l’ouest, après le géant nigérian), est manifeste.

La Guinée en a le potentiel, son Président le veut, et comme on dit, « vouloir, c’est pouvoir ».

Le chemin dans lequel le Président s’est résolument engagé, est aussi celui de valoriser l’agriculture du pays, afin de gagner son pari connu de tous : « produire ce que nous consommons, consommer ce que nous produisons ». Bien au-delà, la Guinée n’est-elle pas considérée comme un « scandale agricole » ? C’est dire qu’elle a vocation, et c’est un autre défi pour le Professeur Alpha Condé, à devenir le grenier de l’Afrique, selon l’heureuse formule (et programme) chère à son ami et allié, le Président de la BAD : « L’Afrique qui nourrit l’Afrique ».

La Guinée, réputée être un scandale géologique, dispose, par ailleurs quasiment de toutes les matières premières pour être dans un proche avenir une grande puissance industrielle.

Pour rendre les hommes et les peuples heureux, il faut le faire sans se poser trop de questions, ni se laisser envahir par des doutes, mais il faut surtout ignorer les préjugés et affronter tous les tabous, comme on le constate depuis toujours dans l’histoire de l’humanité.

L’homme qui a déjà échoué est celui qui ne veut rien tenter, et croit que tout ce qui est difficile sera toujours impossible.

 

Tibou Kamara, Ministre d’État, conseiller personnel du Chef de l’État, Ministre de l’industrie et des PME, porte-parole du Gouvernement

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Continuer à lire

ACTUALITES

Carnet de santé: l’insécurité alimentaire et la malnutrition.

Publié

le

L’augmentation de l’insécurité alimentaire et la malnutrition dans le monde inquiètent les experts. La pandémie de COVID 19 crée l’insécurité alimentaire chez des familles au Nigeria. Le port de lunettes solaires peut-il vous protéger des maladies oculaires graves? Nous avons la réponse!

https://www.voaafrique.com/a/carnet-de-sant%C3%A9-l-ins%C3%A9curit%C3%A9-alimentaire-et-la-malnutrition-/5974887.html

www.voaafrique.com

Continuer à lire

ACTUALITES

Vaccination contre covid-19 : vers l’application de la méthode coercitive en Guinée!

Publié

le

Le combat contre le coronavirus est rude et complexe avec la multiplicité des variants. Pour ainsi éviter le pire, le chef de l’Etat a instruit à son ministre de la santé de prendre des mesures énergiques afin de renforcer sérieusement la surveillance au niveau des frontières aérienne et terrestre. Mais aussi et surtout accroitre les tests PCR compte tenu du nombre important des cas asymptomatiques identifiés.

 

Par ailleurs, le Président a exhorté son ministre des Affaires Etrangères de diligenter la finalisation des discussions avec les partenaires pour l’obtention de doses vaccinales supplémentaires afin d’intensifier la cadence de vaccination des populations guinéennes. Mais avec des réticences avérées des populations face à la vaccination, l’agence nationale de sécurité sanitaire envisage une nouvelle approche pour faire vacciner une grande partie de la population.

 

Toutefois, elle dit attendre l’arrivée des doses supplémentaires et des mono-doses à partir de septembre pour contraindre à la prise de vaccins contre covid-19. « D’ici la fin du mois d’août et début septembre, on aura suffisamment de vaccins, on s’attend au moins à 5 millions de vaccins dont 2 millions et demie de vaccins mono-doses. Lorsqu’on aura tout ça sous la main, la vaccination deviendra obligatoire… » a laissé entendre Dr Sory Condé de l’ANSS.

Reste à savoir si cette volonté de l’ANSS sans aucune base juridique pourrait être appliquée.

Aboubacar Condé

Continuer à lire

Facebook

ABONNEZ-VOUS SUR YOUTUBE

Devenez annonceurs sur africvisionguinee.com

Ecoutez sabari fm 97.3

Sabari fm 97.3

L’info en continue…

ACTUALITESil y a 3 jours

TRIBUNE : LE PRÉSIDENT ALPHA CONDÉ ET LES CADRES : EXIGENCE DE RÉSULTATS FACE A LA TENTATION DE LA VICTIMISATION

Conakry, le 26 juillet 2021 – Chaque jour, on se rend compte combien il est difficile de faire passer le pays...

ACTUALITESil y a 6 jours

Organisations et Institutions internationales : le Pr. Alpha Condé ordonne le retrait de la Guinée dans les instances non-reconnues par le Parlement.

Lors du dernier conseil des ministres par visioconférence, le président de la république a fait état d’une présence excessive dans...

ACTUALITESil y a 6 jours

Faible taux d’absorption des financements extérieurs: le chef de l’Etat ordonne une évaluation rigoureuse du niveau d’exécution des projets en cours!

Ce jeudi 22 Juillet s’est tenu sous la conduite du président de la République, le conseil ordinaire des ministres par...

ACTUALITESil y a 7 jours

ERRATUM – COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 22 JUILLET 2021

Conakry, le 22 Juillet 2021 – La session ordinaire du conseil des ministres, s’est tenue, ce jeudi 22 Juillet, de 10h15...

ACTUALITESil y a 7 jours

BACCALAURÉAT UNIQUE SESSION 2021, LES PREMIÈRES ÉPREUVES SONT LANCÉES CE JEUDI EN GUINÉE

Conakry le, 22 juillet 2021- Ils sont cette année plus de 83 000 candidats, à affronter les épreuves du baccalauréat unique toutes options...

ACTUALITESil y a 7 jours

Griefs des USA : la réplique subtile et mesurée de l’exécutif guinéen (communiqué)

Conakry le, 21 juillet 2021 – Le Gouvernement note, avec satisfaction, que l’ambassade des Etats-Unis en Guinée se félicite des actes posés...

ACTUALITESil y a 7 jours

Arrestation des opposants au régime de Conakry: l’ambassade des USA salue, dénonce et encourage (déclaration)

L’ambassade des États-Unis se félicite de la récente libération provisoire de quatre membres de l’opposition politique après huit mois de détention provisoire....

ACTUALITESil y a 3 semaines

LE GOUVERNEMENT REPLIQUE AU RAPPORT D’AMNESTY INTERNATIONL:  »ÉTAT DE DROIT A SES EXIGENCES, LA DEMOCRATIE A SES CONTRAINTES »

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT – L’ÉTAT DE DROIT A SES EXIGENCES, LA DEMOCRATIE A SES CONTRAINTES   Vendredi, le 9 juillet 2021 –...

ACTUALITESil y a 3 semaines

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 8 JUILLET 2021

Conakry, le 8 Juillet 2021 – La session ordinaire du conseil des ministres, s’est tenue, ce jeudi 8 Juillet, de 10h30...

ACTUALITESil y a 3 semaines

Justice : Ismaël Condé écope 3 ans de prison et au paiement de 30 millions GNF.

Ce jeudi, 08 juillet, le tribunal de première instance de Mafanco, a condamné Ismaël Condé, vice maire de la commune...

AFRICVISIONGUINEE

Apropos d’Afric Vision

A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument

En savoir plus AFRIC Vision Guinee, Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya)
Phone : +224 664 51-51-51
Email : contact@africvision.com

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Tandance

Copyright © 20120 Par africvisionguinee.com. A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya) +224 664 51-51-51 Email : contact@africvision.com | Design et création de site en Guinée par l'agence UNSITEINTERNET

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci