CALL US NOW +224 664 51-51-51
Réjoingez-nous

Hommage à Sékou Touré : les nostalgiques regrettent la mort et invitent le gouvernement actuel à imiter

Il 34 ans jour pour disparait physiquement et subitement le 1er président de la République de Guinée indépendante Ahmed Sékou Touré. Ce 26 mars 2018, la structure de jeunesse dénommée « le Sékouterisme » a organisé dans l’historique palais du peuple à Conakry, la cérémonie de témoignages sur le vécu et les œuvres de l’homme du 28 septembre 1958.

 

A cette douloureuse circonstance, l’occasion a été opportune pour la famille, les compagnons de lutte du camarade, les témoins de l’indépendance et d’autres acteurs de la vie sociopolitique de la Guinée de parler du défunt président Ahmed Sékou Touré. Cette célébration se déroule dans les ferveurs musicales du groupe Bembeya jazz dans la salle des congrès du palais du peuple de Conakry

 

Tour à tour, les personnalités, les témoins de l’indépendance et compagnons de l’indépendance sont revenus sur les mérites de la gouvernance du premier. Dans l’ensemble, tous ont reconnu l’aspect positif des réformes du premier régime et surtout la révolution culturelle comme le confirme le doyen Kadjoura Sadou KEBE : « Pendant la révolution, l’école était gratuite du primaire jusqu’à l’université. Tu pouvais être pauvre mais ton enfant étudiait jusqu’au niveau où il veut. Aujourd’hui, c’est le contraire. Si tu veux que ton enfant étudie, il faut te vendre.  En plus, toutes es œuvres de camarade Sékou Touré sont reprises aujourd’hui. Par endroit, On a plutôt détruit ce que Sékou TOURE a construit. »

 

Très émus et satisfaits des témoignages sincères et informatifs, les organisateurs par la voix de leur président ont déclaré que leur ambition consiste à redonner une nouvelle vision à la politique guinéenne. Ceci, en rappelant aux acteurs actuels quelques valeurs du régime révolutionnaire d’Ahmed Sékou TOURE notamment dans la lutte contre l’impérialisme et la promotion des valeurs socioculturelles de notre pays.

 

Le porte parole de ‘’Sékouterisme’’ a, au nom de sa structure rappelé le bien-fondé de leur organisation : « C’est pour préserver la paix, la quiétude sociale, l’unité nationale. Il y’a de dignité pour un peuple que lorsqu’il est en paix. Le mouvement invite le gouvernement à marcher sur les traces du régime révolutionnaire en mettant en place les infrastructures sociales de base comme le prévoyait Sékou TOURE. Notamment la construction des écoles, des hôpitaux, des centres de loisirs et de divertissement. Le mouvement Sékouterisme se veut un modèle de structure apte à défendre les intérêts du peuple à tout prix », a-t-il déclaré.

Boeboe Beavogui

Africvision Guinee

Groupe de Presse Afric Vision : Plus qu’une vision, c’est une histoire à vivre absolument

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *