Connect with us

Santé

Guinee-Covid-19 : l’ONG Active-Guinée lance un vaste programme de sensibilisation et de distribution de kits.

Publié

le

L’étau se resserre contre la pandémie en Guinée. En plus des initiatives institutionnelle et gouvernementale, les acteurs de la société civile s’activent dans la lutte contre covid-19. C’est le cas de l »ONG Active-Guinée qui a lancé ce lundi 11 mai un vaste campagne de sensibilisation et distribution de caches-nez. L’objectif vise à rompre la chaine de propagation du nouveau coronavirus en Guinée avec un fonds propre de l’ONG Active-Guinée estimé à quinze millions de francs guinéens (15.000.000 gnf).

Son président Mohamed Fodé FOANA a déclaré en laissant ce projet que l’idée vise à soutenir les pouvoirs publics dans les actions de développement durable.

« Ne voulant pas rester en marge dans la lutte contre la pandémie du covid-19, Active-Guinée compte s’investir auprès du pouvoir public pour freiner l’évolution de la maladie en Guinée…Nous comptons procéder à la distribution gratuite des caches-nez tout en donnant des messages sur les mesures barrières pour éviter ce virus maudit », déclare le sieur Fofana.

Dans cet élan, cette structure dynamique de la société civile a décidé de partir vers les corps de métiers artisanaux notamment les menuisiers, les cordonniers et les ateliers de couture comme public cible.

Parlant de la méthode, Mohamed Fode FOFANA explique: « Cette campagne de sensibilisation et de distribution de masques touchera les cinq communes de Conakry. Et nous ciblons les hommes de métier qui pensent que cette maladie est une fatalité. Le message pour ceux qui ne croient pas jusqu’ici à l’existence de cette pandémie. C’est d’ailleurs la raison du choix des hommes de métiers qui pour la plupart sont illettrés. Donc, il faut les expliquer les mesures barrières édictées par les autorités sanitaires dans nos langues nationales. »

La particularité de cette action consiste dans la fabrication du couvre-nez: « la confection de ces dispositifs de protection a d’abord été effectuée par un atelier de formation des artisans porteurs d’handicap de la cité de solidarité de Taouyah « centre sogué », précise le président de ladite ONG.

Cette campagne de sensibilisation va s’étendre sur dix (10) jours et va toucher toutes les cinq communes de Conakry.

Emmanuel Boeboe Beavogui

Groupe de Presse Afric Vision : Plus qu’une vision, c’est une histoire à vivre absolument

Devenez annonceurs sur africvisionguinee.com
Cliquez pour commenter

Votre avis nous intéresse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITES

Contre Covid19 : la vaccination communautaire lancée ce matin dans la commune de Ratoma.

Publié

le

La direction régionale de la santé de la ville de Conakry a procédé au lancement de la campagne de vaccination communautaire contre la covid19 ce jeudi 20 mai. L’Objectif est de vacciner une grande partie de la population afin d’écouler le stock de vaccin que possède le pays.

Le gouvernement guinéen à travers les autorités sanitaires du pays veut passer à la vitesse supérieure dans le cadre de la vaccination contre la covid19. C’est pourquoi la vaccination communautaire contre cette pandémie a été lancée ce matin à la direction régionale de la santé de la ville de conakry.

Cependant, cette campagne de vaccination va évoluer en plusieurs phases. Ceci, pour faciliter l’opération sur le terrain et surtout rassurer les populations sur les vaccins et expliquer  la nécessité de les prendre

Président cette cérémonie de lancement, Moundjour Cherif directeur de cabinet du gouvernorat de Conakry a lancé une invite à la population à se faire vacciner. Une approche qui va à coup sûr aider à  vite rompre la chaîne de contamination pour que dans un avenir proche que la Guinée puisse en finir avec cette maladie et que la vie revienne à la normale.

À rappeler que depuis la déclaration du premier cas de covid dans le pays jusqu’à nos jours, près de 400.000 cas ont été prélevés avec un indice de positivité avoisinant les 6%.

Saranke Cisse 

Continuer à lire

ACTUALITES

Hôpital Régional de Kankan : la faute professionnelle sera sanctionnée rassure le gouvernement ( communiqué )

Publié

le

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT RELATIF AU DÉCÈS D’UNE PATIENTE ADMISE A LA MATERNITÉ DE L’HÔPITAL RÉGIONAL DE KANKAN

Conakry, le 18 mai 2021 – Le Gouvernement, informé du décès d’une patiente, madame Kandé Mariame, dans des circonstances jugées contraires à l’éthique médicale et au sacro-saint serment d’Hippocrate a diligenté une enquête pour éclairer l’opinion publique.

 

Le Chef de l’État,  son Excellence Professeur Alpha Condé, le Premier ministre ainsi que le Gouvernement,  présentent leurs condoléances les plus attristées à la famille éplorée, lui expriment leur solidarité et s’engagent à ce que la vérité soit établie et que justice soit aussi rendue.

 

Les investigations menées ont établi les faits suivants :

 

Madame Kandé Mariame , âgée de 30 ans, a été admise à la maternité de l’hôpital régional de Kankan,  le 13 mai .  Elle souffrait de ces maux : Aménorrhée de deux mois, douleur pelvienne, perte liquidienne.

 

Le diagnostic,  a révélé : une grossesse de 12 semaines avec menace d’avortement, selon le résultat de l’échographie du 15 mai, montrant un fœtus non viable.

 

Le dossier,  fait état d’un suivi médical et paramédical de 3 jours.

 

Le 16 mai, à 4h du matin, Madame Kandé Mariame est malheureusement décédée , par suite de complications.

 

Suite à ce décès , le Directeur Régional de la santé par intérim, a convoqué une réunion d’urgence à l’hôpital régional le 17 mai.

 

La réunion,  a regroupé toutes les parties prenantes , afin de reconstituer les faits pour la manifestation de la vérité.

 

Après avoir écouté , la sage-femme, le médecin chef de la maternité et le représentant de la famille,  il a été établi les faits qui suivent :

 

– La sage-femme , aurait demandé la somme de 700.000 gnf à la famille de la patiente, au titre de la prise en charge, mais qui n’a pas été acquittée.

 

– Le médecin chef, informé de la situation,  a rassuré la famille qu’elle n’avait pas à payer les soins sollicités.

 

-Une négligence dans le suivi médical de la patiente le 15 mai, correspondant au jour de garde de Madame Fatou Camara, sage-femme, de son état.

 

– La famille soutient que la  négligence coupable n’est imputable qu’au défaut de payement pour la prise en charge.

 

A la suite des explications données, par toutes les parties, les autorités sanitaires,  ont pris les décisions,  ci-après :

 

– une note de suspension du chef de la maternité et de la sage-femme de leurs fonctions,  Dr Mamadi Souaré et Madame Fatou Camara, respectivement.

 

– La mise à disposition des personnes incriminées à la police pour des fins d’enquête.

 

Le Gouvernement,  suivra de près l’évolution de l’instruction en cours de cette affaire dramatique.

 

C’est le moment de rappeler à l’intention de tous, la volonté et la détermination inébranlables du Chef de l’État,  son Excellence Professeur Alpha Condé et de son équipe gouvernementale dirigée par Dr Ibrahima Kassory Fofana,  à ne pas faire de concessions ni tolérer la complaisance pour tous les manquements et les fautes professionnelles dans le service public,  en particulier, ceux dont dépendent la vie et la santé des populations.

 

Tibou Kamara, 

Ministre d’État, Conseiller Spécial du Président de la République, Ministre de l’Industrie et des PME,  Porte-parole du Gouvernement.

Continuer à lire

ACTUALITES

Urgent-Retour du virus Ebola: le gouvernement guinéen confirme, invite et rassure!

Publié

le

C’est désormais officiel, Ebola est de retour en Guinée. L’information vient d’être confirmer par le ministère de la santé et de l’hygiène publique à travers une déclaration en date de ce 14 février. Déclaration.

Conakry, le 14 février 2021.

DECLARATION DU GOUVERNEMENT SUITE A LA DETECTION DE CAS DE FIEVRE EBOLA DANS LA SOUS-PREFECTURE DE GOUECKE, PREFECTURE DE N’ZEREKORE.

Les autorités sanitaires du Ministère de la santé ont été informées par la Direction Préfectorale de la Santé de N’Zérékoré de la détection de cas suspects d’Ebola avec les symptômes de diarrhée, vomissement et saignement chez des personnes ayant participé à l’enterrement d’une infirmière du centre de santé de Goueké. Celle-ci est décédée le 28 janvier 2021 et son enterrement a eu lieu le 01 février à Goueké. La première investigation menée a dénombré 7 cas, tous âgés de plus de 25 ans (4 hommes et 3 femmes) dont 3 cas de décès (2 femmes et 1 homme). Tous les cas ont participé à l’enterrement de l’infirmière.

Les trois premiers échantillons expédiés aux laboratoires de Gueckedou et de Conakry se sont révélés POSITIFS à Ebola.

Face à cette situation et en application du règlement sanitaire international (RSI), le gouvernement Guinéen déclare une épidémie de maladie à virus Ebola dans la préfecture de N’Zérékoré, sous-préfecture de Gouecké.
Une réunion de crise tenue le 14 février 2021 sous la présidence de Mr le Ministre de la santé, en présence des partenaires techniques et financiers, internationaux et nationaux, à l’ANSS a préconisé les mesures suivantes :
• Isolement de tous les cas suspects aux CTEPI de N’Zérékoré et de Conakry ;
• Investigation sur les cas pour clarifier les données, recenser d’autres cas suspects et identifier tous les contacts à isoler ;
• Envoi d’une mission d’investigation d’urgence du niveau central en appui aux équipes locales à Gouecké ;
• Activation de la coordination et des commissions techniques de la riposte à Ebola ;
• Activation de la coordination intersectorielle à travers la plateforme One Health ;
• Approvisionnement en intrants de sensibilisation, de prévention, de diagnostic et de prise en charge ;
• Ouverture d’un centre de prise en charge des cas détectés à Gouecké ;
• Accélération pour l’acquisition de vaccins contre Ebola auprès de l’OMS ;
• Mise en œuvre des procédures standards du RSI.

Le gouvernement remercie les partenaires techniques et financiers qui se sont rapidement manifestés pour exprimer leur engagement dans la riposte contre cette nouvelle flambée d’Ebola.

Le gouvernement rassure la population que toutes les dispositions sont prises pour endiguer dans les plus brefs délais cette épidémie. Il invite les populations des zones touchées au respect des mesures d’hygiène et de prévention et à se présenter aux autorités sanitaires en présence de signes évocateurs (fièvre, diarrhée, vomissement et saignement).

Ensemble, nous vaincrons !
Le Ministre de la santé
Médecin Général Rémy LAMAH
Grand officier de l’ordre national du mérite du gouvernement français.

Continuer à lire

Facebook

ABONNEZ-VOUS SUR YOUTUBE

Devenez annonceurs sur africvisionguinee.com

Ecoutez sabari fm 97.3

Sabari fm 97.3

L’info en continue…

ACTUALITESil y a 3 jours

Conseil des ministres : Alpha Condé instruit le contrôle et l’audit systématique des comptes des EPA, des EPIC et….

Conakry, le jeudi 20 mai 2021 – La session ordinaire du conseil des ministres, s’est tenue ce jeudi 20 Mai...

ACTUALITESil y a 3 jours

Guinée-Hémicycle : deux importantes conventions adoptées à l’unanimité !

En plénière ce jeudi 20 mai 2021, les députés ont adopté à l’unanimité l’autorisation de ratification de la convention transfrontaliere...

ACTUALITESil y a 5 jours

Crise sociopolitique guinéenne : la radioscopie faite par le parti ARENA ( Déclaration )

La crise sociopolitique ne laisse aucun acteur majeur indifférent. Toutefois, chacun se donne voix et se limite à une simple...

ACTUALITESil y a 5 jours

Menace de sanctions de l’UE: le gouvernement propose une approche concertée ( communiqué )

Conakry, le mardi 18 mai 2021 – Une liste de personnalités Guinéennes qu’un groupe de députés européens voudraient voir « sanctionner » par...

ACTUALITESil y a 4 semaines

Enquête autour des manifestants tués: Kassory accuse, Dalein réplique, Dr Koureissy s’interroge et l’avocat tranche!

Le débat autour des décès enregistrés lors des manifestations politiques a été relancé par le premier ministre, chef du gouvernement...

ACTUALITESil y a 1 mois

Désignation des membres de la FGF: le chef de l’Etat met en garde contre toute ingérence des autorités! (Conseil des ministres)

Conakry, le 22 avril 2021 – Sous la présidence de son Excellence Monsieur le Président de la République, le Conseil des...

ACTUALITESil y a 1 mois

Violences à Kouroussa: Honorable Dr Sekou Koureissy Condé s’inquiète et s’interroge!

Les derniers évènements dans la préfecture du célèbre écrivain Camara Laye continue de faire couler ancre et salives. La dernière...

ACTUALITESil y a 1 mois

Cabinet du chef de file de l’opposition: Mamadou Sylla amer avec Alpha Condé.

Quelques mois après la mise en place de son cabinet, Elhadj Mamadou Sylla est toujours à l’attente de son allocation...

ACTUALITESil y a 1 mois

Après son passage à l’hémicycle: la coordination de la haute Guinée rend visite au premier ministre ce samedi.

72 heures après le vote favorable des députés lors de son passage à l’assemblée nationale pour la présentation de la...

ACTUALITESil y a 2 mois

À la recherche de la paix : Dr Sékou Koureissy Condé et la coordination Hâali Pular se lancent au front.

 » Je ne suis pas mandaté par quelqu’un, ni à la recherche d’un poste, encore moins plaire à une tierce...

AFRICVISIONGUINEE

Apropos d’Afric Vision

A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument

En savoir plus AFRIC Vision Guinee, Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya)
Phone : +224 664 51-51-51
Email : contact@africvision.com

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Tandance

Copyright © 20120 Par africvisionguinee.com. A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya) +224 664 51-51-51 Email : contact@africvision.com | Design et création de site en Guinée par l'agence UNSITEINTERNET

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci