CALL US NOW +224 664 51-51-51
Réjoingez-nous

Grève de l’UGTG : Aboubacar Sidiki MARA dénonce l’attitude du ministre Damantang

Du berger à la bergère. Après la sortie du ministre Albert Damantang Camara qui ne reconnait pas la menace de grève de l’union générale des travailleurs de Guinée (UGTG),  le secrétaire général de cette formation syndicale joint au téléphone par notre rédaction a réitéré la menace de grève et fustigé l’attitude « discriminatoire » du ministre du travail.

Aboubacar Sidiki MARA a déclaré que son union compte mettre en exécution sa menace mais avant, donne une chance à la médiation de l’ancien premier ministre chef du gouvernement Mohamed Said Fofana Médiateur de la République. Lequel aurait promis de remonter  leurs revendications à qui de droit.

Dans laquelle plateforme revendicative se trouve l’audit de la caisse nationale de la sécurité sociale, le renforcement de la capacité des inspecteurs du travail sur le terrain, la réglementation de la soutraitence dans notre pays, le respect du traitement  des allocations familiale par la caisse nationale de la sécurité sociale  entre autre.

Face à la dernière sortie du ministre du travail qui dit ne pas reconnaitre le fondement de ce mot d’ordre de grève le secrétaire général adjoint de l’UGTG déclare qu’il n’y a aucune loi en Guinee qui exige que les revendications d’un syndicat soient d’abord reconnues avant son exécution.

Aboubacar Sidiki MARA dit que son mouvement est à l’écoute du Médiateur de la République qui a promis de remonter leurs revendications au plus haut niveau.

Le secrétaire général adjoint dudit syndicat  a déclaré l’avis de grève a été déposé le 9 février dernier.

Boeboe Béavogui

Africvision Guinee

Groupe de Presse Afric Vision : Plus qu’une vision, c’est une histoire à vivre absolument

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *