Connect with us

ACTUALITES

Démission au BL: le vice président jette l’éponge et dénonce les manquements

Publié

le

Sa participation à l’investiture du président Alpha Condé aura été un geste de trop. Dr Faya Lansana Millimono président du bloc libéral vient de perdre un autre proche émérite de parti. Mamadou Talibé Bah vice président chargé des relations extérieures et de la Communication a démissionné de son poste et du parti. C’est du moins, le contenu de sa lettre de démission en date du 16 décembre 2020 dont nous détenons une copie électronique.

Dans cette lettre de démission, le désormais ancien vice présidentdu BL dénonce la présence de Faya à cette cérémonie au palais Mohamed V mais surtout désapprouve certaines décisions et des actes posés par le bureau exécutif national.

Nous vous proposons de lire en intégralité cette lettre de démission.

 

Le 16 Décembre, 2020

Mamadou Talibé Bah

Canal Winchester, Ohio/ USA

Tel : (1) 614 556 0342

Ex Vice-président chargé des

Relations extérieures et de la Communication

            A Docteur Faya Lansana Millimouno

                                                                                      Président du Bloc Liberal

Objet: Lettre ouverte et de démission

 

 

Monsieur le Président,

 

Ayant participé à la création du Bloc Libéral et à l’exécution de ses activités depuis 2012, j’observe avec regret le manque de leadership et les violations des valeurs d’éthique et d’intégrité au sommet du parti que j’ai eu le plaisir de servir avec une conviction et  une loyauté peu égalable que ce soit dans le domaine du travail, de contribution matériel ou financière. Mes fonctions de responsabilités ont été accomplies avec brio et ce dans une humilité remarquable reconnue par mes collaborateurs.

C’était avec plaisir que j’avais accepté de participer aux travaux de la commission de réflexion pour finaliser les documents du parti jusqu’à trouver le nom du parti (Bloc Liberal, BL). C’était également sans condition que j’avais accepté la première responsabilité que vous m’aviez confié, celle du porte-parole du parti au mois de Septembre 2012.

Le premier congrès de Juillet 2015 fut celui qui a permis de me confier l’un des plus hauts postes de responsabilités du parti par les congressistes d’alors, celui du vice-président chargé des relations extérieures et de la communication. Un poste que j’ai continué à assumer jusqu’à ce jour 16 Décembre 2020.

En plus de ces postes de responsabilités, j’ai participé également à l’installation et à la redynamisation des structures du parti tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur notamment en Basse Côte, en Moyenne Guinée, aux Etats Unis, en France, en Belgique, en Suisse, en Côte d’Ivoire, au Sénégal…

J’ai été honoré de représenter le Bloc Libéral dans plusieurs luttes démocratiques en cours dans notre pays pour améliorer le niveau de vie de mes compatriotes guinéens et enclencher un réel développement. Ma participation au nom du BL à la mise en place de l’antenne du FNDC au Midwest des Etats Unis où je fis élu vice coordinateur de l’antenne et la mise en place d’une radio en ligne pour servir le FNDC en sont illustrateurs.

 

 

Pour rappel :

  • Nous avions décidé unanimement de faire de la politique autrement où l’ethnie et/ou la région ne compte pas ;
  • Nous avions décidé de mettre la Guinée devant et non l’individu;
  • Nous avions décidé de promouvoir un pays avec un mode de gouvernance où nous aurions des Institutions fortes et non des hommes forts;
  • Nous avions promis l’esprit de transparence, d’égalité et non de complaisance aux guinéens;

 

Monsieur le Président, aujourd’hui ces idées nobles, ces principes et valeurs n’existent plus au sein des instances du parti que vous avez l’honneur de diriger. Tout ce que vous dénoncez à l’extérieur est devenu monnaie courante au sein du Bloc Libéral, plus précisément au niveau du Bureau Exécutif qui est d’ailleurs, curieusement, la seule instance du parti qui fonctionne de nos jours, les trois Conseils parallèles du parti, le comité d’éthique et le comité de contrôle  financier de l’article 26 du statut étant tous verrouillés. Ce dernier n’a jamais fonctionné.  Depuis quatre ans mes plaintes sont couchées dans les tiroirs du comité d’éthique sans aucune considération, cela y compris mes plaintes de la mauvaise organisation du dernier congrès dont vous êtes l’artisan principal de l’échec.

 

Je me permets ici de donner une liste non exhaustive de décisions et d’actions que vous avez entreprises ces derniers temps et qui sont de nature à  saper les valeurs de démocratie et de transparence que je défends.

 

  • L’amateurisme avec lequel vous avez conduit le parti à un congrès bâclé malgré tous les avertissements de certains membres du Bureau Exécutif dont le seul but était de se débarrasser de collègues gênants, comme moi, afin qu’il n’y ait qu’une seule voix raisonnante dans le parti en violation flagrante des statuts et règlement intérieur du parti (voire l’article 11) stipulant que «  La date retenue pour la convocation du Congrès National en session ordinaire et le projet d’ordre du jour doivent être communiqués au moins trois (3) mois à l’avance » alors que la date définitive n’a pu être conclue qu’à trois semaines contrairement à trois mois.

 

  • Le fait de vouloir protéger des responsables du Bureau Exécutif accusés de malversations financières en refusant de laisser le comité d’éthique diligenter une enquête pour situer les responsabilités afin d’éclairer la lanterne des uns et des autres. Au contraire, vous réduisez les nombreuses plaintes des responsables fédéraux à de simples “publications dans certaines plateformes du parti’’. Nous savons tous que « celui ou celle qui vole un œuf volera un bœuf ». Seule une investigation indépendante et sincère allait nous épargner des doutes. L’esprit de l’article 26 du statut et  les articles 63, 65 et 66 du règlement intérieur du parti, est clair pour ce genre de violations.
  • L’annulation unilatérale de décisions dument prises par le Bureau Exécutif sous le prétexte qu’elles ont été prises à votre insu. Votre opposition à l’intégration de Madame Mariam Diallo dans le Bureau Exécutif en est un parfait exemple. Que dire de la décision, jamais exécutée, du Bureau Exécutif de mettre une commission d’audit suite à des plaintes déposées par au moins deux responsables fédéraux sur des malversations financières concernant le dernier congrès.
  • La reprise d’une partie du congrès sans que les causes de l’échec du précédent congrès ne soient identifiées et que des responsabilités ne soient situées.
  • Votre refus d’engager le dialogue au sein du parti pour résoudre les différends qui opposent les parties protagonistes alors que, à l’extérieur, vous continuez de prôner l’esprit de dialogue entre la mouvance et l’opposition.
  • Votre ingérence dans la gestion du congrès en voulant imposer un de vos proches au poste de premier vice-président (les membres de la commission électorale en sont témoins) et un autre candidat illégal (votre ami de longue date) ne se trouvant même pas sur la liste des congressistes au poste de vice-président chargé de la formation et de la communication a plongé le parti dans un élan incertain. Tout ceci dénote un manque de leadership de votre part et un dérapage qui vous éloigne des valeurs d’éthique et de transparence que le Bloc Libéral défend.
  • Votre indifférence aux injures et attaques incessantes de certains membres lors des réunions du Bureau Exécutif à l’égard de tout autre membre du bureau ayant une idée différente ou opposée aux vôtres n’auront fait que exacerber la crise.
  • Une violation permanente de l’article 15 de nos textes en ce qui concerne «  changement de résidence et vacance de poste ».
  • la rétention d’information et les décisions unilatérales sont devenues un système de gouvernance dans le parti. Vos nombreuses rencontres  avec le président de la république que nous avons toujours apprises par la presse et votre présence à la cérémonie « d’investiture »  d’Alpha Condé en sont une illustration. Ce qui d’ailleurs nous a mis en position de faiblesse et d’humiliation face aux interrogations de l’opinion.

 

J’aurais pu me limiter là. Mais le harcèlement que subissent des responsables du parti ayant pris part à la conférence de presse organisée récemment sur le dysfonctionnement interne du parti me fait dire que vous n’avez plus de limite dans votre allure antidémocratique. La sévérité des sanctions (six mois de suspension) contre des responsables du parti qui n’ont jamais été écouté par une commission pour avoir leur version et qui ont servi le parti pendant près d’une décennie, dont le seul tort aura été  d’user de leur liberté d’expression, est une manière de les pousser dehors à la veille d’un congrès que vous voulez à votre guise. J’ai senti une haine très poussée envers ces personnes. Qui sera le prochain à subir ces genres de dictat et d’humiliation ?

Seules les personnes au fait de vos manigances ont la réponse à cette question. Et le respect strict des textes du parti dans ses articles 20, 65, 66 et 68 nous mettrait complètement à l’abri de cet autre amateurisme nourris d’une haine inexplicable.

 

Ne me sentant plus dans l’esprit du combat que nous avions entrepris en 2012, puis en Février 2013 quand nous avons obtenu l’agrément du Bloc Liberal, je rends ma démission du poste de vice-président chargé des relations extérieures et de la communication; et celle de membre du parti.

Je pars du Bloc Liberal avec beaucoup d’amertumes et de déception, car le rêve était noble et les ambitions grandes au départ de cette aventure.

Mes soucis restent et demeurent au plus profond de moi. Comment le bon Dieu pourrait  aider mes compatriotes guinéens à trouver des leaders sincères, cohérents, honnêtes, dignes de convictions qui privilégieront les intérêts du peuple de Guinée sans tenir en compte aucune considération d’appartenance ethnique et/ou régionale?

 

Sur ce, je vous souhaite succès ainsi que le parti BL.

 

Notes : La plupart de ces dénonciations énoncées ici sont déjà dans mes plaintes au niveau du comité d’éthique.

 

 

 

Mamadou Talibé Bah

Ex V/P chargé des relations extérieures et de la Communication.

Baliyabhe@yahoo.com

Tel : (1) 614 556 0342

Le 16 Décembre 2020

 

 

Condé Aboubacar journaliste redacteur en chef de Sabari Fm, directeur de publication du site africvisionguinee.com. Lisez et partagez nos articles, vous avez une information, vous souhaitez acheter un espace publicitaire sur Africvisionguinee contactez-nous.

Cliquez pour commenter

Votre avis nous intéresse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITES

Confirmation de Kassory Fofana à la Primature : le parti Bloc Libéral dit prendre acte!

Publié

le

Le Bloc Libéral de docteur Faya Millimono a tenu son assemblée générale hebdomadaire ce samedi 16 janvier 2021 à Conakry. Au cours de cette assemblée générale, le vice-président du parti Bloc libéral a rappelé que son parti prend acte de la reconduction de Dr Ibrahima Kassory Fofana à son poste de premier ministre.

 

Réagissant à cette nomination, le vice-président du parti Bloc libéral, conseille Donkas de prendre ses responsabilités par rapport à la de crispation de la crise politique guinéenne.

 

<< Le Bloc Libéral de docteur Faya Millimono prend acte du renouvellement de la confiance du président de la République en la personne de monsieur Kassory Fofana. Le BL l’en félicite et lui souhaite bonne chance dans ça lourde tâche. Le Bloc Libéral de docteur Faya Millimono l’invite surtout de prendre ses responsabilités par rapport à la crise politique guinéenne>> a-t-il déclaré.

 

Par la même occasion, le Bloc Libéral par la voix de son vice-président a fait un plaidoyer au premier ministre. <<Nous demandons au nouveau premier ministre d’appuyer les demandes du parti Bloc libéral de docteur Faya Millimono pour la libération des détenus politiques. Le premier ministre on le sait, a un rôle capitale dans l’instauration d’un dialogue franc et sincère entre les fils et filles de notre pays car, les lois de la République lui confère>>, a lancé Mamadou Adama Sow.

Fodé BAYO

Continuer à lire

ACTUALITES

La farine et le pain : les prix revus à la hausse. (Arrêté ministériel)

Publié

le

Désormais, les citoyens vont devoir rajouter un peu sur leur budget pour s’offrir une baguette de pain. Sur la base d’un protocole d’accord signé le 13 janvier 2021 entre le ministère du commerce, les représentants des sociétés de production de farine et l’union nationale professionnelle des boulangers et pâtissiers de Guinée, le prix d’une baguette de pain de 250g est négocié à 1750 gnf à la boulangerie.

Et le citoyen va l’avoir à 2000 gnf tandis qu’une baguette de 500g est négociée à 3500 gnf à la boulangerie pour être vendue à 4000 gnf aux citoyens. C’est du moins, le contenu de ce protocole d’accord.

Pour ce qui est du sac de farine, le prix est fixé à 285 000 francs guinéens à la sortie de l’usine.

Arrêté Ministère du Commerce sur le prix du Pain

La rédaction

Continuer à lire

ACTUALITES

Sonfonia Gare : découverte d’un corps sans vie ce matin !

Publié

le

Un corps sans vie d’un homme d’une quarantaine d’années a été retrouvé dans la matinée de ce samedi 16 janvier 2021 à Sonfonia Gare plus précisément au secteur Mosquée dans la commune de Ratoma. Selon les témoignages recueillis sur place, le défunt est de nationalité léonaise.

Amadou oury Sow chef secteur interrogé revient sur les conditions dans lesquelles il a été informé : « J’étais à une cérémonie de mariage quand mon chef de quartier m’a appelé pour me dire qu’on a découvert un corps sans vie dans mon secteur et de venir rapidement. À mon arrivée sur les lieux, j’ai trouvé les agents de police scientifique sur la scène de crime. On m’a fait savoir que le monsieur est très connu dans le coin. Pas plus tard qu’hier, qu’il a passé toute la journée devant la mosquée qui se trouve dans le marché. Il a dit aux gens avant de mourir qu’il  s’appelle ONO et qu’il est de nationalité léonaise. Après les vérifications, nous n’avons trouvé aucun papier sur lui », a expliqué le chef secteur.

Sur instruction du procureur de la République près du Tribunal de Première Instance de Dixinn, le corps a été transporté à l’hôpital national Ignace Deen pour une éventuelle autopsie.

 

Fodé BAYO

Continuer à lire

Facebook

ABONNEZ-VOUS SUR YOUTUBE

Devenez annonceurs sur africvisionguinee.com

Ecoutez sabari fm 97.3

Sabari fm 97.3

L’info en continue…

ACTUALITESil y a 3 jours

Gouvernement: Enfin, la démission du PM et de son équipe au grand jour!

COMMUNIQUE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE   Conakry, le 15 Janvier 2021   Monsieur Ibrahima Kassory Fofana, Premier Ministre,...

ACTUALITESil y a 7 jours

Justice-Procès Foniké Menguê : le procureur général de TPI de Mafanco requiert un 1 an de prison ferme.

Oumar SYLLA alias Foniké Menguê membre du front national pour la défense de la Constitution comparait pour la première fois...

ACTUALITESil y a 1 semaine

Gestion du pouvoir : Cellou Dalein Diallo explique pourquoi il faut refuser à Alpha Condé d’être encore aux manettes.

Le président de l’union des forces démocratiques de Guinée refuse de reconnaitre Alpha Condé comme président élu au soir de...

ACTUALITESil y a 1 semaine

Retard dans la mise en place d’un gouvernement : Moussa Solano aussi s’interroge !

Depuis son installation dans les fonctions du premier président de la quatrième république, les guinéens se demandent et versent dans...

ACTUALITESil y a 1 semaine

Dr Sékou Koureissy Condé : l’alpha et l’oméga de la paix. (Opinion)

« La paix n’est pas un simple mot c’est plutôt un comportement », nous a enseigné le défunt président Houphouët...

ACTUALITESil y a 1 semaine

Gouvernement d’ouverture ou d’union nationale: ce qu’en pense Elhadj Moussa Solana, ancien président du PUP.

Depuis quelques temps, certains acteurs sociopolitiques parlent de la nécessité de mise en place d’un gouvernement d’union nationale et ou...

ACTUALITESil y a 2 semaines

Face à l’accusation de l’honorable Saloum Cissé: l’UFDG contre-attaque avec un missile!

Le député du parti au pouvoir, Saloum Cissé accuse le parti de Cellou Dalein Diallo de faire usage à des...

ACTUALITESil y a 3 semaines

À propos du livre de ka au carré : Dr Sékou Koureissy Condé s’étonne, s’interroge et précise !

Le diable fait la raison de haïr, Dieu fait la raison d’aimer, C’est exactement la leçon qu’on tire de ce...

ACTUALITESil y a 3 semaines

À propos du livre de k au carré : le rpg arc-en-ciel fait une mise au point. (Déclaration )

La polémique est vive autour du contenu dit tendancieux du livre de l’ancien ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation...

ACTUALITESil y a 1 mois

Démission au BL: le vice président jette l’éponge et dénonce les manquements

Sa participation à l’investiture du président Alpha Condé aura été un geste de trop. Dr Faya Lansana Millimono président du...

AFRICVISIONGUINEE

Apropos d’Afric Vision

A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument

En savoir plus AFRIC Vision Guinee, Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya)
Phone : +224 664 51-51-51
Email : contact@africvision.com

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Tandance

Copyright © 20120 Par africvisionguinee.com. A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya) +224 664 51-51-51 Email : contact@africvision.com | Design et création de site en Guinée par l'agence UNSITEINTERNET

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci