Connect with us

ACTUALITES

Démission au BL: le vice président jette l’éponge et dénonce les manquements

Publié

le

Sa participation à l’investiture du président Alpha Condé aura été un geste de trop. Dr Faya Lansana Millimono président du bloc libéral vient de perdre un autre proche émérite de parti. Mamadou Talibé Bah vice président chargé des relations extérieures et de la Communication a démissionné de son poste et du parti. C’est du moins, le contenu de sa lettre de démission en date du 16 décembre 2020 dont nous détenons une copie électronique.

Dans cette lettre de démission, le désormais ancien vice présidentdu BL dénonce la présence de Faya à cette cérémonie au palais Mohamed V mais surtout désapprouve certaines décisions et des actes posés par le bureau exécutif national.

Nous vous proposons de lire en intégralité cette lettre de démission.

 

Le 16 Décembre, 2020

Mamadou Talibé Bah

Canal Winchester, Ohio/ USA

Tel : (1) 614 556 0342

Ex Vice-président chargé des

Relations extérieures et de la Communication

            A Docteur Faya Lansana Millimouno

                                                                                      Président du Bloc Liberal

Objet: Lettre ouverte et de démission

 

 

Monsieur le Président,

 

Ayant participé à la création du Bloc Libéral et à l’exécution de ses activités depuis 2012, j’observe avec regret le manque de leadership et les violations des valeurs d’éthique et d’intégrité au sommet du parti que j’ai eu le plaisir de servir avec une conviction et  une loyauté peu égalable que ce soit dans le domaine du travail, de contribution matériel ou financière. Mes fonctions de responsabilités ont été accomplies avec brio et ce dans une humilité remarquable reconnue par mes collaborateurs.

C’était avec plaisir que j’avais accepté de participer aux travaux de la commission de réflexion pour finaliser les documents du parti jusqu’à trouver le nom du parti (Bloc Liberal, BL). C’était également sans condition que j’avais accepté la première responsabilité que vous m’aviez confié, celle du porte-parole du parti au mois de Septembre 2012.

Le premier congrès de Juillet 2015 fut celui qui a permis de me confier l’un des plus hauts postes de responsabilités du parti par les congressistes d’alors, celui du vice-président chargé des relations extérieures et de la communication. Un poste que j’ai continué à assumer jusqu’à ce jour 16 Décembre 2020.

En plus de ces postes de responsabilités, j’ai participé également à l’installation et à la redynamisation des structures du parti tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur notamment en Basse Côte, en Moyenne Guinée, aux Etats Unis, en France, en Belgique, en Suisse, en Côte d’Ivoire, au Sénégal…

J’ai été honoré de représenter le Bloc Libéral dans plusieurs luttes démocratiques en cours dans notre pays pour améliorer le niveau de vie de mes compatriotes guinéens et enclencher un réel développement. Ma participation au nom du BL à la mise en place de l’antenne du FNDC au Midwest des Etats Unis où je fis élu vice coordinateur de l’antenne et la mise en place d’une radio en ligne pour servir le FNDC en sont illustrateurs.

 

 

Pour rappel :

  • Nous avions décidé unanimement de faire de la politique autrement où l’ethnie et/ou la région ne compte pas ;
  • Nous avions décidé de mettre la Guinée devant et non l’individu;
  • Nous avions décidé de promouvoir un pays avec un mode de gouvernance où nous aurions des Institutions fortes et non des hommes forts;
  • Nous avions promis l’esprit de transparence, d’égalité et non de complaisance aux guinéens;

 

Monsieur le Président, aujourd’hui ces idées nobles, ces principes et valeurs n’existent plus au sein des instances du parti que vous avez l’honneur de diriger. Tout ce que vous dénoncez à l’extérieur est devenu monnaie courante au sein du Bloc Libéral, plus précisément au niveau du Bureau Exécutif qui est d’ailleurs, curieusement, la seule instance du parti qui fonctionne de nos jours, les trois Conseils parallèles du parti, le comité d’éthique et le comité de contrôle  financier de l’article 26 du statut étant tous verrouillés. Ce dernier n’a jamais fonctionné.  Depuis quatre ans mes plaintes sont couchées dans les tiroirs du comité d’éthique sans aucune considération, cela y compris mes plaintes de la mauvaise organisation du dernier congrès dont vous êtes l’artisan principal de l’échec.

 

Je me permets ici de donner une liste non exhaustive de décisions et d’actions que vous avez entreprises ces derniers temps et qui sont de nature à  saper les valeurs de démocratie et de transparence que je défends.

 

  • L’amateurisme avec lequel vous avez conduit le parti à un congrès bâclé malgré tous les avertissements de certains membres du Bureau Exécutif dont le seul but était de se débarrasser de collègues gênants, comme moi, afin qu’il n’y ait qu’une seule voix raisonnante dans le parti en violation flagrante des statuts et règlement intérieur du parti (voire l’article 11) stipulant que «  La date retenue pour la convocation du Congrès National en session ordinaire et le projet d’ordre du jour doivent être communiqués au moins trois (3) mois à l’avance » alors que la date définitive n’a pu être conclue qu’à trois semaines contrairement à trois mois.

 

  • Le fait de vouloir protéger des responsables du Bureau Exécutif accusés de malversations financières en refusant de laisser le comité d’éthique diligenter une enquête pour situer les responsabilités afin d’éclairer la lanterne des uns et des autres. Au contraire, vous réduisez les nombreuses plaintes des responsables fédéraux à de simples “publications dans certaines plateformes du parti’’. Nous savons tous que « celui ou celle qui vole un œuf volera un bœuf ». Seule une investigation indépendante et sincère allait nous épargner des doutes. L’esprit de l’article 26 du statut et  les articles 63, 65 et 66 du règlement intérieur du parti, est clair pour ce genre de violations.
  • L’annulation unilatérale de décisions dument prises par le Bureau Exécutif sous le prétexte qu’elles ont été prises à votre insu. Votre opposition à l’intégration de Madame Mariam Diallo dans le Bureau Exécutif en est un parfait exemple. Que dire de la décision, jamais exécutée, du Bureau Exécutif de mettre une commission d’audit suite à des plaintes déposées par au moins deux responsables fédéraux sur des malversations financières concernant le dernier congrès.
  • La reprise d’une partie du congrès sans que les causes de l’échec du précédent congrès ne soient identifiées et que des responsabilités ne soient situées.
  • Votre refus d’engager le dialogue au sein du parti pour résoudre les différends qui opposent les parties protagonistes alors que, à l’extérieur, vous continuez de prôner l’esprit de dialogue entre la mouvance et l’opposition.
  • Votre ingérence dans la gestion du congrès en voulant imposer un de vos proches au poste de premier vice-président (les membres de la commission électorale en sont témoins) et un autre candidat illégal (votre ami de longue date) ne se trouvant même pas sur la liste des congressistes au poste de vice-président chargé de la formation et de la communication a plongé le parti dans un élan incertain. Tout ceci dénote un manque de leadership de votre part et un dérapage qui vous éloigne des valeurs d’éthique et de transparence que le Bloc Libéral défend.
  • Votre indifférence aux injures et attaques incessantes de certains membres lors des réunions du Bureau Exécutif à l’égard de tout autre membre du bureau ayant une idée différente ou opposée aux vôtres n’auront fait que exacerber la crise.
  • Une violation permanente de l’article 15 de nos textes en ce qui concerne «  changement de résidence et vacance de poste ».
  • la rétention d’information et les décisions unilatérales sont devenues un système de gouvernance dans le parti. Vos nombreuses rencontres  avec le président de la république que nous avons toujours apprises par la presse et votre présence à la cérémonie « d’investiture »  d’Alpha Condé en sont une illustration. Ce qui d’ailleurs nous a mis en position de faiblesse et d’humiliation face aux interrogations de l’opinion.

 

J’aurais pu me limiter là. Mais le harcèlement que subissent des responsables du parti ayant pris part à la conférence de presse organisée récemment sur le dysfonctionnement interne du parti me fait dire que vous n’avez plus de limite dans votre allure antidémocratique. La sévérité des sanctions (six mois de suspension) contre des responsables du parti qui n’ont jamais été écouté par une commission pour avoir leur version et qui ont servi le parti pendant près d’une décennie, dont le seul tort aura été  d’user de leur liberté d’expression, est une manière de les pousser dehors à la veille d’un congrès que vous voulez à votre guise. J’ai senti une haine très poussée envers ces personnes. Qui sera le prochain à subir ces genres de dictat et d’humiliation ?

Seules les personnes au fait de vos manigances ont la réponse à cette question. Et le respect strict des textes du parti dans ses articles 20, 65, 66 et 68 nous mettrait complètement à l’abri de cet autre amateurisme nourris d’une haine inexplicable.

 

Ne me sentant plus dans l’esprit du combat que nous avions entrepris en 2012, puis en Février 2013 quand nous avons obtenu l’agrément du Bloc Liberal, je rends ma démission du poste de vice-président chargé des relations extérieures et de la communication; et celle de membre du parti.

Je pars du Bloc Liberal avec beaucoup d’amertumes et de déception, car le rêve était noble et les ambitions grandes au départ de cette aventure.

Mes soucis restent et demeurent au plus profond de moi. Comment le bon Dieu pourrait  aider mes compatriotes guinéens à trouver des leaders sincères, cohérents, honnêtes, dignes de convictions qui privilégieront les intérêts du peuple de Guinée sans tenir en compte aucune considération d’appartenance ethnique et/ou régionale?

 

Sur ce, je vous souhaite succès ainsi que le parti BL.

 

Notes : La plupart de ces dénonciations énoncées ici sont déjà dans mes plaintes au niveau du comité d’éthique.

 

 

 

Mamadou Talibé Bah

Ex V/P chargé des relations extérieures et de la Communication.

Baliyabhe@yahoo.com

Tel : (1) 614 556 0342

Le 16 Décembre 2020

 

 

Aboubacar Condé journaliste redacteur en chef de Sabari Fm, directeur de publication du site africvisionguinee.com. Lisez et partagez nos articles, vous avez une information, vous souhaitez acheter un espace publicitaire sur Africvisionguinee contactez-nous.

ACTUALITES

Afrique du Sud: Julius Malema a menacé de tuer un député du Parlement panafricain

Publié

le

Une session du Parlement Panafricain a été brièvement interrompue ce jeudi, lorsque le député et chef des combattants de la liberté économique EFF, Julius Malema, a lancé des insultes menaçant de «tuer» un collègue au quartier Midrand qui abrite le siège du Parlement Panafricain.

«Ne faites pas de bruit ici, nous sommes là pour écouter, ne faites pas de bruit ici. Je vais te baiser dehors, je te tuerai dehors. Vous ne me connaissez pas », a-t-on entendu dire Malema à un autre membre du Parlement lors d’une vive altercation.

La députée de l’ANC Pemmy Majodina, membre du Parlement Panafricain, a été vue en train de retenir Malema pendant l’incident. L’autre membre a également été retenu et s’est replié sur son siège après l’incident.

Le quatrième jour de séance du Parlement panafricain a dû être ajourné jeudi en raison d’une personne qui a été testée positive pour la Covid-19.

Des législateurs de divers pays Africains ont assisté à la séance qui a jusqu’ici débattu de diverses questions, y compris la rotation de la présidence du Parlement.

www.petitesannoncesafrique.com

Continuer à lire

ACTUALITES

Crise à la FGF: le président de la commission d’éthique sanctionne celui de la commission électorale (copie)

Publié

le

L’imbroglio spectacle se poursuit à la fédération guinéenne de football. 24 heures après son appel à la démission individuelle et collective des membres des commissions électorale et électorale de recours, le président de la commission d’éthique de ladite fédération vient de suspendre de ses fonctions pour deux mois le président de la commission électorale.

Amadou Tham Camara accuse Aboubacar Dorah Koita d’usage de propos injurieux à l’endroit du président de la commission d’éthique.

Ainsi par cette décision, le président de la commission électorale est interdit de toute activité dans le domaine de football.

 

Pour rappel, dans le courrier réponse de la commission électorale, celle-ci a fait savoir que que Amadou Tham Camara n’a ni la compétence ni la qualité d’agir ainsi.

“Vous n’avez ni la qualité, ni le droit, ni la compétence de demander la démission d’un membre de quelque commission que ce soit, même celle dont vous prétendez présider pourrait-on lire dans ce réplique de la commission électorale.

Je vous propose de lire la décision de Amadou Tham Camara président de la commission d’éthique.

La grosse question qu’on se pose est de savoir à quand la fin de ce feuilleton ?

Aboubacar Condé 

Continuer à lire

ACTUALITES

Manifestation contre l’augmentation du prix de carburant: le collectif des jeunes patriotes de l’axe met en garde!

Publié

le

Une fois n’est pas coutume mais toute coutume commence par une fois. C’est par cette maxime que le collectif des jeunes patriotes de l’axe a tenté de mettre en garde ce jeudi 27 mai 2021 à Conakry contre toute manifestation sur l’axe hamdallaye-bambeto-Cosa et Kagbelen.

À travers une déclaration, ces jeunes regroupés au sein du collectif ont martelé qu’il n’est pas opportun de basculer dans une spirale de manifestation.

Ce collectif refuse de compter d’autres victimes dans le rang des jeunes et de voir les jeunes mais aussi de participer au retard économique et culturel du pays.

 » Prenant conscience de cet état de fait, nous les jeunes de Guinée, avons désormais pris l’engagement de combattre dorénavant toutes les formes de violences qui n’ont pour conséquence que le retard en développement socioéconomique et culturel de notre nation« , peut-on lire dans cette déclaration.

C’est pourquoi ce collectif met en garde :

 » Par ailleurs, nous dénonçons et mettons en garde tout leader politique et activiste de la société civile qui se permettra d’organiser les manifestations qui ne sont autres que la perturbation de cette paix si chèrement acquise depuis un certain temps, car nous avons fourni assez d’effort pendant ces derniers mois auprès des jeunes pour une prise de conscience ».

Aux leaders du FNDC et membres du collectif pour la transition en Guinée, les jeunes de l’axe invitent leurs camarades à refuser tout appel à manifestation contre une éventuelle augmentation du prix de carburant. « Nous demandons aux jeunes et femmes de Guinée de ne point suivre cet appel et de vaquer tranquillement à leurs occupations. »

Fatoumata Ramadan Fofana 

Continuer à lire

Facebook

ABONNEZ-VOUS SUR YOUTUBE

Devenez annonceurs sur africvisionguinee.com

Ecoutez sabari fm 97.3

Sabari fm 97.3

L’info en continue…

ACTUALITESil y a 14 heures

Afrique du Sud: Julius Malema a menacé de tuer un député du Parlement panafricain

Une session du Parlement Panafricain a été brièvement interrompue ce jeudi, lorsque le député et chef des combattants de la...

ACTUALITESil y a 2 jours

Manifestation contre l’augmentation du prix de carburant: le collectif des jeunes patriotes de l’axe met en garde!

Une fois n’est pas coutume mais toute coutume commence par une fois. C’est par cette maxime que le collectif des...

ACTUALITESil y a 2 jours

Le procureur Sidy Souleymane N’Diaye annonce: les avocats des acteurs politiques de l’opposition dénoncent!

En réaction à la sortie du procureur de la République près du TPI de Dixinn concernant les interdictions de sortie...

ACTUALITESil y a 3 jours

Participation au dialogue politique : les conditions d’Elhadj Mamadou Sylla!

Après la nomination du secrétaire permanent du cadre de dialogue politique et social, le cabinet du chef de file de...

ACTUALITESil y a 3 jours

Budget du cabinet de chef de file de l’opposition : Elhadj Mamadou Sylla accuse le PRG et promet !

Décidément, Elhadj Mamadou Sylla digère difficilement le non-paiement de son budget d’installation et de fonctionnement. Devant la presse, le chef...

ACTUALITESil y a 1 semaine

Conseil des ministres : Alpha Condé instruit le contrôle et l’audit systématique des comptes des EPA, des EPIC et….

Conakry, le jeudi 20 mai 2021 – La session ordinaire du conseil des ministres, s’est tenue ce jeudi 20 Mai...

ACTUALITESil y a 1 semaine

Guinée-Hémicycle : deux importantes conventions adoptées à l’unanimité !

En plénière ce jeudi 20 mai 2021, les députés ont adopté à l’unanimité l’autorisation de ratification de la convention transfrontaliere...

ACTUALITESil y a 1 semaine

Crise sociopolitique guinéenne : la radioscopie faite par le parti ARENA ( Déclaration )

La crise sociopolitique ne laisse aucun acteur majeur indifférent. Toutefois, chacun se donne voix et se limite à une simple...

ACTUALITESil y a 1 semaine

Menace de sanctions de l’UE: le gouvernement propose une approche concertée ( communiqué )

Conakry, le mardi 18 mai 2021 – Une liste de personnalités Guinéennes qu’un groupe de députés européens voudraient voir « sanctionner » par...

ACTUALITESil y a 1 mois

Enquête autour des manifestants tués: Kassory accuse, Dalein réplique, Dr Koureissy s’interroge et l’avocat tranche!

Le débat autour des décès enregistrés lors des manifestations politiques a été relancé par le premier ministre, chef du gouvernement...

AFRICVISIONGUINEE

Apropos d’Afric Vision

A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument

En savoir plus AFRIC Vision Guinee, Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya)
Phone : +224 664 51-51-51
Email : contact@africvision.com

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Tandance

Copyright © 20120 Par africvisionguinee.com. A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya) +224 664 51-51-51 Email : contact@africvision.com | Design et création de site en Guinée par l'agence UNSITEINTERNET

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci