Connect with us

ACTUALITES

Covid-19 en Guinée : l’Etat d’urgence sanitaire prorogé d’un mois encore !

Publié

le

C’est avec surprise que certains citoyens guinéens assis devant la lucarne joyeuse ont vu le président Alpha Condé dans la soirée de vendredi 14 août 2020 pour une adresse à la Nation pourtant attendue le 15 août du même mois. Le président de la République a prorogé d’un mois l’Etat d’urgence sanitaire.

 

Dans cette allocution, le chef de l’Etat a insisté sur les conditions de reprise des vols commerciaux internationaux. Une relance conditionnée évidemment au respect strict des mesures sanitaires en vigueur, sous réserve de réciprocité.

 

Mais la grande surprise reste et demeure la fermeture dans le grand Conakry des espaces publics, les lieux de culte et de loisirs. Alors que beaucoup de religieux ont plaidé pour l’ouverture des maisons de Dieu afin d’invoquer la grâce divine.

 

Pour ce qui est du couvre-feu, il est toujours maintenu de 00 heures à 04 heures du matin pour la zone du Conakry, Coyah, Dubreka et reste entièrement levé à l’Intérieur du pays ; le port du masque est toujours obligatoire tant en public qu’à la maison.

 

Nous vous proposons de lire l’intégralité de cette adresse à la Nation du Chef de l’Etat.

 

Chers compatriotes, 

 

Cinq mois se sont écoulés depuis l’apparition du premier cas de Covid-19 dans notre pays. Le Gouvernement, sur mon instruction, a mobilisé toutes les ressources humaines et matérielles à sa disposition pour soutenir notre stratégie de riposte. Des acteurs comme la Société Civile, les Partenaires Techniques et Financiers, les ONG, apportent un soutien important au Gouvernement dans la mise en œuvre de cette stratégie.

A tous ces acteurs, je voudrais exprimer, encore une fois, ma totale reconnaissance pour leur contribution de qualité dans la lutte contre la Covid-19.

A la population guinéenne qui paye le prix fort de cette épidémie, j’exprime tous mes encouragements pour la grande résilience dont elle fait preuve. Je suis conscient que chacune des mesures prises pour freiner la propagation de la maladie dans notre pays, a un impact sur son quotidien. Mais elles sont nécessaires pour inverser durablement la dynamique de contaminations et nous permettre de sortir rapidement de cette crise.

Chers compatriotes,

Je me réjouis de la discipline globalement observée au regard des mesures édictées par le Gouvernement. Toutefois, à mon grand regret, je constate que depuis quelques semaines, les efforts de lutte contre le virus se confrontent à un relâchement coupable de ces mêmes mesures. En particulier, le port du masque est négligé par une frange de plus en plus importante de la population. De même, l’installation des barrages filtrants et la surveillance des axes routiers ne parviennent pas à rompre la propagation de l’épidémie à l’Intérieur du pays et plusieurs Préfectures ont déjà enregistré leurs premiers cas de Covid-19. Le mois dernier, j’attirais déjà votre attention sur cette situation préoccupante qui risque d’anéantir tous nos efforts.

En effet, les observations empiriques confirment malheureusement cette tendance.

Du 15 juillet au 15 août, l’indice de positivité est passé de 7,9% à 6,7%. Ce qui est nettement faible et démontre que le virus est en circulation. Cela démontre que malgré les efforts fournis, beaucoup reste à faire.

Chers compatriotes,

Le coronavirus continue à se propager dans notre pays. A date, sur 74 235 personnes testées, nous comptons 8 260 cas confirmés (11%.), pour 7 177 guérisons soit 86,8%. Nous déplorons cependant 50 décès hospitaliers soit 0,6%. Je présente mes condoléances aux parents et proches des personnes ayant perdu la vie et souhaite un prompt rétablissement aux personnes en soin.

Les progrès réalisés dans la lutte contre cette pandémie, avec la faiblesse de la létalité (à peine 0,6%) et la hausse du taux de guérison (près de 87%), ne doivent pas occulter la gravité de cette maladie au double plan sanitaire et économique.

Notre pays entame son sixième mois de lutte contre cette épidémie. L’efficacité de notre stratégie réside dans notre capacité à nous astreindre, dans la durée, au respect rigoureux des mesures édictées. Ce n’est qu’à cette condition que nous réussirons à être durablement performants. A défaut, nos efforts seraient tout simplement contre-productifs et les sacrifices déjà consentis, inutiles.

Toutefois, je note avec satisfaction une amélioration sensible du taux de rétablissement sur les deux derniers mois et en remercie vivement le personnel soignant et l’ensemble des autres acteurs impliqués dans la riposte.

Chers compatriotes,

Nous devons continuer de nous impliquer davantage dans cette lutte. Vous êtes nombreux à en avoir la capacité, notamment grâce à votre influence au sein de vos communautés respectives.

Le nombre de personnes souffrant de l’arrêt ou du ralentissement de leurs activités est important. Un front commun est nécessaire pour faire respecter les mesures restrictives en vigueur dans le but de réduire la circulation du virus au sein de la communauté. C’est cela qui peut garantir une reprise rapide de nos activités sociales, économiques, scolaires, religieuses, administratives, sportives, professionnelles, culturelles, en d’autres termes assurer un retour à une vie normale.

Vous ne devez donc pas baisser la garde au risque de connaitre le recul enregistré par certains pays dont les gouvernements se sont trouvés dans l’obligation de prendre à nouveau des mesures drastiques allant jusqu’au reconfinement des populations, du fait du relâchement intervenu dans le respect des mesures de prévention.

Le Gouvernement, pour sa part, reste constamment en éveil. Je voudrais vous assurer de sa détermination à mobiliser toutes les ressources nécessaires à la lutte contre la Covid-19.

Chers compatriotes,

En ayant pris toute la mesure de la situation, et après avoir recueilli les avis motivés des experts, le dispositif ci-après entre en vigueur :

L’état d’urgence est reconduit pour une période de 30 jours à compter de ce jour, sur toute l’étendue du territoire national ;

La reprise des vols commerciaux internationaux est conditionnée au respect strict des mesures sanitaires en vigueur, sous réserve de réciprocité

Le couvre-feu est ramené de 00 heures à 04 heures du matin pour la zone du « Grand Conakry » (Conakry, Coyah, Dubréka) et reste entièrement levé à l’Intérieur du pays ;

Le port du masque est toujours obligatoire tant en public qu’à la maison;

Les autres dispositions relatives à l’état d’urgence sanitaire restent en vigueur.

J’invite tout particulièrement les forces de l’ordre à prendre toutes les mesures utiles pour veiller au strict respect de ces mesures sanitaires.

J’invite l’ensemble des acteurs et des citoyens à redoubler d’efforts.

Femmes et hommes de culture, femmes et hommes de média, sportives et sportifs, influenceuses et influenceurs de médias sociaux, chefs locaux, chefs d’entreprises, leaders de communautés, administratrices et administrateurs de marchés, responsables de partis politiques et d’ONG, chefs religieux, impliquez-vous fortement dans cette lutte de toute l’humanité contre la Covid-19.

Associez vos images aux actions entreprises dans ce sens.

Enfin, je demande à l’A.N.S.S. de faire des tests pour tous les cas de décès, que ce soit dans les hôpitaux ou à domicile dans le grand Conakry.

Je compte sur vous tous.

Que Dieu bénisse la Guinée.

Je vous remercie !

Aboubacar Condé journaliste redacteur en chef de Sabari Fm, directeur de publication du site africvisionguinee.com. Lisez et partagez nos articles, vous avez une information, vous souhaitez acheter un espace publicitaire sur Africvisionguinee contactez-nous.

Devenez annonceurs sur africvisionguinee.com
Cliquez pour commenter

Votre avis nous intéresse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITES

Cabinet du chef de file de l’opposition: Mamadou Sylla amer avec Alpha Condé.

Publié

le

Quelques mois après la mise en place de son cabinet, Elhadj Mamadou Sylla est toujours à l’attente de son allocation budgétaire. Une situation « inconfortable » pour ce chef de file de l’opposition guinéenne qui s’est engagé à s’opposer autrement en déplaçant la contestation de la rue pour les salles climatisées. En conférence de presse ce samedi, 10 avril 2021 à Conakry, l’ancien président du patronat de Guinée devenu politicien a accusé le chef de l’Etat de bloquer le budget de fonctionnement de son cabinet.

Pour lui, le non versement des 500 millions de francs guinéens est une preuve éloquente que le pouvoir de Conakry piétine les dispositions constitutionnelles. Pourtant, affirme-t-il, le locataire de Sékhoutoureyah reçoit son budget d’un milliard cinq cent millions de francs guinéens mêmes les dimanches.

La rédaction

Continuer à lire

ACTUALITES

Hausse des prix: la première dame dans les marchés de Kaloum ce samedi pour se rendre à l’évidence.

Publié

le

A quelques jours du mois saint de ramadan, la first lady de la Guinée s’est rendue au grand marché de Boulbinet ce samedi, 10 avril 2021 dans la commune de Kaloum. Il était question pour Hadja Djènè Kaba Condé de faire des achats à l’approche du mois de pénitence mais aussi, s’enquérir de la situation des prix des denrées de grande consommation et des produits halieutiques.

A la suite d’un tour de table, la première Dame de la république s’est aussi rendue à l’évidence que les prix ont été nettement réajustés. Toutefois, elle s’est dite très surprise de constater que les prix des produits halieutiques sont aussi à la hausse. Une situation très mal jugée par la visiteuse qui s’est engagée à interpeller les professionnels de la pêche et surtout le ministre de la pêche et de l’économie maritime.

L’approche selon la première Dame est de comprendre le pourquoi de cette situation « incompréhensible » avec la flambée des prix de ces produits halieutiques afin qu’une solution soit vite trouvée au bénéfice des populations guinéennes en général et celles de la confession musulmane en particulier.

Aboubacar Condé

+224 664 30 26 36 

Continuer à lire

ACTUALITES

Après son passage à l’hémicycle: la coordination de la haute Guinée rend visite au premier ministre ce samedi.

Publié

le

72 heures après le vote favorable des députés lors de son passage à l’assemblée nationale pour la présentation de la politique générale du gouvernement, le Premier Ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana a bénéficié d’une autre manifestation de soutien à son domicile privé sis à lambangni dans la commune de Ratoma ce samedi, 10 avril 2021.

Il s’agit d’une forte délégation de la coordination du Manding venue réaffirmer au Premier ministre sa confiance et son soutien total dans l’exercice de sa haute et exaltante fonction.

Au premier ministre, le porte-parole de ladite coordination a, au nom de ses pairs fait savoir que l’objectif de cette visite de courtoisie  est de lui dire que le manding n’a aucunement oublié les risques qu’il a pris et les sacrifices qu’il a personnellement consenti pour le Professeur Alpha Condé lors des dernières élections.  » Tous ceux qui aident le Président Alpha Condé sont pour le bonheur de tous les guinéens », a-t- il déclaré en substance.

Poursuivant, il a aussi rassuré le Premier Ministre Kassory Fofana de la confiance totale de la coordination manding avant de dire que les sages du manding se tiennent à sa disposition pour toutes démarches tendant à lever les malentendus entre lui et ses cadres afin de favoriser l’harmonie et la confiance entre tous les fils de la Guinée sans exception.

Pour finir, les sages de la coordination ont déclaré ce qui suit:  » on vous confie le Président et vous confie aussi au Président ».

Dans sa réponse et visiblement content de cette visite, le Premier Dr Ibrahima Kassory Fofana a donné toute la garantie à ses hôtes quant au respect de ses engagements à ne jamais trahir ni remettre en cause son amitié avec le président de la République.

 » Ce qui me lie à lui est plus fort que la politique ou l’administration. S’il pouvait empêcher ma mère de mourir, il l’aurait fait. Je lui resterai éternellement reconnaissant pour ça et pour toute la confiance que nous partageons mutuellement  » a rassuré Kassory Fofana.

Aboubacar Condé

Cellulaire: +224625157259

Continuer à lire

Facebook

ABONNEZ-VOUS SUR YOUTUBE

Devenez annonceurs sur africvisionguinee.com

Ecoutez sabari fm 97.3

Sabari fm 97.3

L’info en continue…

ACTUALITESil y a 1 semaine

Cabinet du chef de file de l’opposition: Mamadou Sylla amer avec Alpha Condé.

Quelques mois après la mise en place de son cabinet, Elhadj Mamadou Sylla est toujours à l’attente de son allocation...

ACTUALITESil y a 1 semaine

Après son passage à l’hémicycle: la coordination de la haute Guinée rend visite au premier ministre ce samedi.

72 heures après le vote favorable des députés lors de son passage à l’assemblée nationale pour la présentation de la...

ACTUALITESil y a 3 semaines

À la recherche de la paix : Dr Sékou Koureissy Condé et la coordination Hâali Pular se lancent au front.

 » Je ne suis pas mandaté par quelqu’un, ni à la recherche d’un poste, encore moins plaire à une tierce...

ACTUALITESil y a 1 mois

Guinée: en lieu et place de la compassion, le pouvoir sert terreur et mépris au peuple

Après 10 ans de gouvernance chaotique caractérisée par la répression, la corruption, l’exclusion et le détournement des deniers publics, le...

ACTUALITESil y a 1 mois

Depuis la prison: « Au royaume de l’arbitraire les hommes honnêtes et dignes élisent domicile en prison », dixit Étienne Soropogui.

 » Je ne quemanderai à personne ma liberté si lâchement confisquée. Je reste résolument engagé pour la Défense des principes...

ACTUALITESil y a 1 mois

Journée Internationale des droits des femmes : la ministre Hawa Béavogui l’éducation des filles (déclaration)

Conakry, 07 Mars 2021 – Guinéennes et Guinéens Chers Compatriotes Depuis 1975 l’Organisation des Nations Unies a officialisé, la célébration...

ACTUALITESil y a 1 mois

Détente politique en Guinée : le chef de file de l’opposition expose les grandes lignes de son memo adressé au chef de l’Etat.

Le chef de file de l’opposition guinéenne était face à la presse ce samedi 06 mars 2021 à son domicile...

ACTUALITESil y a 2 mois

Maison centrale de Conakry : l’accès toujours bloqué aux avocats des détenus « politiques »

Présent à nouveau à la maison centrale de Conakry ce mardi 02 mars, le pool d’avocat des détenus « politiques » s’est vu...

ACTUALITESil y a 2 mois

Témoignage : Honorable Damaro Camara parle de Dr Koureissy Condé.

En présidant l’initiative de la structure afterwork ce jeudi, 25 février 2021 à Conakry, une rencontre initiée pour faciliter un...

ACTUALITESil y a 3 mois

Alliance « politique » ARENA-RPG ARC-EN-CIEL : les militants adhèrent et sollicitent qu’elle s’inscrive dans la durée.

A la veille de la présidentielle du 18 octobre 2020 dernier, le parti ARENA dirigé par Dr Sékou Koureissy Condé...

AFRICVISIONGUINEE

Apropos d’Afric Vision

A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument

En savoir plus AFRIC Vision Guinee, Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya)
Phone : +224 664 51-51-51
Email : contact@africvision.com

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG/MOIS

Tandance

Copyright © 20120 Par africvisionguinee.com. A ''Afric Vision'', plus qu'une vision, c'est une histoire à vivre absolument Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya) +224 664 51-51-51 Email : contact@africvision.com | Design et création de site en Guinée par l'agence UNSITEINTERNET

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Merci de soutenir notre site désactivé votre bloqueur de publicité !

Merci