ActualiteSociété

Départ du navire énergétique turc: Laye Sékou Camara DG d’EDG apporte des précisions.

Le départ du navire énergétique turc qui desservait une partie de la capitale en courant électrique est diversement apprécié par l’opinion. Dans le souci de permettre aux uns et aux autres de savoir les raisons liées à ce départ, le directeur général de l’électricité était face à la presse ce lundi 10 Avril 2023 au siège de la direction de la guinéenne d’électricité.

À cette conférence, Laye Sékou Camara a, dans une cohérence parfaite tout d’abord fait savoir, que  » le bateau énergétique turc arrivé en Guinée pendant la gouvernance d’alpha Condé coûtait à la Guinée un montant de quatre millions de dollars par trimestre ».

Un montant qui selon lui était très élevé. C’est pourquoi ajoute le directeur Sékou Camara. pour une solution définitive et pérenne, les 4 millions de dollars américains qui servaient au paiement de l’entreprise turque Karpowership ont permis de réparer les centrales thermiques à Conakry.

« On a réparé toutes nos centrales. Ce qui nous permet de retirer le bateau. Il nous coûtait 4 millions de dollars. J’ai utilisé les 4 millions de dollars pour réveiller toutes nos machines. Le bateau n’a rien à voir avec les coupures. Depuis le mois de novembre 2022, on fonctionne sans le bateau énergétique. Ce qui se passe aujourd’hui, ce sont des demandes de coupures des entreprises qui travaillent sur le réseau », a-t-il indiqué.

Abdoulaye Bouka Barry.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page