ActualiteSociété

SONAPI SA: Qui veut salir la réputation de cette institution ? (acte 1)

Arnaque, extorsion, tromperie, concussion, abus de confiance. Voici entre autres les qualificatifs à attribuer aux comportements de certains responsables et agents de la société nationale d’aménagement et de promotion immobilière (SONAPI SA).

 

Cette société anonyme publique avec un conseil d’administration dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière et de gestion met fin aux nombreux problèmes domaniaux avec laquelle on est en droit d’acquérir des domaines en toute légalité et légitimité.

Toutefois, le comportement rétrograde de la « hiérarchie » frise la malhonnêteté, la trahison voire même la méchanceté. Car par les temps qui courent, nombreux sont des guinéens aux revenus modestes qui souffrent le martyr pour des actes criminels, répréhensibles et méchants posés par certains agents. Des actes qui font d’eux, à date, des hommes et des femmes vulnérables.

Pour se rendre à l’évidence des crimes économiques facilement assimilables à des crimes contre l’espèce humaine, allez-y faire un tour du côté de Sonfonia. Ici, vous trouverez sans nul doute, une ou des familles dans la lassitude à force d’attendre ou de réclamer leurs argents.

Parfois la mort dans l’âme, ils brandissent des documents attentant avoir effectivement versés des montants de toute leur vie aux agents qui opèrent souvent avec la hiérarchie. Une arnaque savamment orchestrée avec la bénédiction des « gros bonnets » qui, vraisemblablement affecte la bonne réputation de la SONAPI SA au grand dam des autorités qui, lors de sa mise en place avaient espoir qu’elle sera la solution aux maux.

En un mot comme en mille, nous allons livrer dans la prochaine publication les documents, les prénoms et noms des « faucons » ou j’allais dire des « rapaces » impliqués dans cette opération qui vise à salir la bonne réputation de la SONAPI SA.

Pauvres de nous !

Aboubacar Condé

Tel : (+224) 628-160-480

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page