Kindia: 450 millions GNF pour rénover la maison de la mère de Hadja Halimatou Dalein Diallo, les travaux lancés ce 11 juillet

Les travaux de rénovation de la maison de la belle-mère du président de l’UFDG qui avait été victime d’actes de vandalisme lors du scrutin du 04 février 2018 ont démarré ce samedi 11 juillet 2020 à Kindia. Selon l’ingénieur en charge des travaux, la durée des travaux est de un mois deux semaines pour un coût estimé à 450 millions de francs guinéens.

C’est une initiative du patriarche de Kindia Elhadj Mamoudou Camara, grand imam de Manga Kindy Camara qui s’inscrit sous le saut dit-il  de la réconciliation nationale.


Pour beaucoup de citoyens de Kindia, cet acte va apaiser les tensions et permettre aux acteurs politiques d’accorder leur violon.

Prenant part à cette cérémonie, Elhadj Boubacar Barry membre du bureau de la coordination HALOU Pular de Kindia s’est réjouit de la volonté du premier responsable religieux de la région : « je suis très content de cette initiative prise par Elhadj Mamoudou Camara. Il a dit qu’il veut coûte que coûte reprendre cette maison…Elhadj Mamoudou Camara est le sage de Kindia s’il a décidé de rénover cette maison vraiment c’est une bonne initiative car cela va permettre à réconcilier les kindiakas entre eux,» a-t-il souhaité.


Le patriarche grand imam de la cité des agrumes Elhadj Mamoudou Camara qui a effectué le déplacement pour assister au lancement des travaux de rénovation a rappelé l’historique de cette maison : « cette maison a été construite par le papa de Hadja Halimatou Dalein Diallo qui s’apelle docteur Alpha Oumar Diallo. Ce dernier a eu ce terrain grâce à mon père. Et avant même de mourir, il avait confié sa famille à mon père. Donc la renovation de cette maison est primordiale, » a-t-il fait savoir.


Ousmane Camara ingénieur a expliqué qu’il s’agit d’une rénovation complète de la bâtisse. Ce qui implique ajoute-t-il: « il y a beaucoup déléments à reprendre et à retoucher notamment les vitres qui ont été endommagées, les installations sanitaires, les tuyauteries sanitaires sans oublier l’électricité. Mais il faut aussi retoucher l’architecture. Ce qui va demander beaucoup de sommes. Mais incha Allah avec l’aide de Dieu nous serons dans la fourchette parce que c’est un bienfaiteur qui tient réellement à ce qu’on l’accompagne dans le cadre de cette rénovation, certes qui servira de trait d’union entre cette communauté. »

 

Depuis Kindia Abdoulaye chérif Keita

You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.