Passation de service au ministère de l’Enseignement Technique : Djénabou Dramé aux commandes

C’est acté. La nouvelle patronne du ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, du Travail et de l’Emploi est entrée en fonction ce vendredi 26 Juin 2020. Le sortant Lansana Komara a passé le temoin à sa soeur Djenabou DRAME  devant plusieurs membres du gouvernement dont le Ministre d’Etat, conseiller personnel du chef de l’Etat, Tibou Kamara, le ministre du Budget, Ismaël Dioubaté et celui de l’Economie et des Finances, Mamady Camara mais, aussi et surtout des cadres du département, parents et amis.

 

Prenant la parole, le ministre sortant qui est d’ailleurs le nouveau secrétaire général du gouvernement s’est félicité du bilan obtenu à la tête de ce département avec une équipe dynamique et loyale.

« Tout ce travail a été possible grâce à une équipe de cadres auxquels je voudrais m’adresser pour saluer leurs compétences et abnégations au travail. Leur disponibilité et leur dévouement qui n’ont jamais fait défaut. Ils m’ont accueilli il y a plus de deux années, en m’ouvrant leurs cœurs et leurs esprits. Ils m’ont accompagné partout, auprès de nos écoles et des communautés qui les hébergent, auprès des enseignants qui m’ont appris à connaitre et à apprécier auprès de certains partenaires techniques et financiers qui ont accepté de nous accompagner. Je vous les recommande Madame (la ministre) vivement, tous. Car, ce sont des cadres compétents, déterminés, disponibles et loyaux, je les remercie toutes et tous et pris les uns et les autres, de bien vouloir nous pardonner mutuellement des frictions nées de notre collaboration », a déclaré Lansana Komara.

 

Vêtue de blanc, très émue et en toute humilité, la ministre entrante a, tout d’abord remercié le président Alpha Condé pour la confiance et la promotion de la jeunesse.

« Oui c’est avec les Jeunes et les Femmes de Guinée que le président Alpha Condé a choisi de faire le bonheur et la prospérité des guinéens. Lui aussi peut compter sur nous ! », a déclaré  la désormais ancienne DAAF du Ministère de la Santé et de l’hygiène publique.

 

 

Consciente de la portée de cette responsabilité et surtout du poids de l’espoir de toute une généralion, Djénabou Dramé tend la main sincère à ses désormais collaborateurs afin de réussir et relevé le défi.

« Mon souhait est de travailler dans un esprit d’équipe de cohésion, dans le respect et la confiance mutuelle. Nous avons déjà un premier défi à relever, celui de la réouverture des établissements scolaire et universitaire en cours. Les autres défis vous les connaissez déjà » a-t-elle suggéré à ses collaborateurs.

 

Déjà, la trentaine pense à faire de la promotion de l’emploi, l’une des priorités de son département.

« Je pense déjà à la promotion de l’Emploi, car j’ai la ferme conviction que l’acquisition de compétences professionnelles par notre jeunesse qui en a tant besoin, est le meilleur moyen de création de richesses nationales et donc un appui essentiel dans la mise en œuvre de la stratégie gouvernementale du Développement durable » annonce-t-elle.

C’est dans une ambiance très décontractée sous le signe du respect strict des mesures barrières que cette cérémonie solennelle s’est terminée.

Aboubacar Condé 

628 16 04 80

 

You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.