KANKAN-Fête de ramadan: le prix des denrées alimentaires prisées à la hausse!

À seulement quelques heures de la fête de ramadan célébrée dans un contexte de crise sanitaire et économique, les prix grimpent dans la préfecture de Kankan. Pratiquement, tout a été revue à la hausse. Et surtout les aliments les plus convoités les jours de fête notamment la viande et autres aliments associés.
Pour preuve, un poulet se négociait entre 40 à 45 mille francs guinéens alors que maintenant c’est entre 60 à 70 000 GNF.
Un réajustement que tente de justifier ce vendeur qui a gardé l’anonymat par le manque à gagner à cause de la pandémie de covid-19.
Pour ce qui est de la viande de boeuf, la réalité est la même. Ici, également le prix de kilo a été augmenté comme le confirme M. Sow boucher : << le kilo de viande avec os s’achetait à 30 mille et sans os à 35 mille. Mais aujourd’hui, il est vendu le kilo entre 35  à 40 mille francs guinéens selon la qualité. Ceci à cause de la rareté du bétail.>>
Il faut toutefois noter que la hausse des prix à l’approche des fêtes reste une vieille habitude des commerçants guinéens notamment ceux de Kankan.
 
Depuis Kankan Cheick Mamady Condé correspondant d’africvisionguinee.
628 75 12 50
You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.