Ouverture des écoles et lieux de culte: le conseil scientifique donnera son avis demain vendredi.

 Depuis l’ouverture des classes et lieux de culte dans certains pays de la sous région notamment la Côte d’Ivoire et le Sénégal, des guinéens spéculent la nécessité d’ouverture des classes et lieux de culte. Cette inquiétude a été transmise et étudiée par le conseil scientifique. Comme l’atteste cette communication du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

 » Le Conseil Scientifique s’est réuni en sessions ordinaire et extraordinaire les 05, 12, 14 et 19 mai 2020, en vue de statuer sur les avis n°2, 3 et 4. Ces avis portent respectivement sur :

– L’organisation et la gestion de la riposte contre la COVID-19 ;  

-L’opportunité d’ouverture des écoles et des lieux de culte ;

-La nécessité d’encourager et d’accompagner les initiatives de recherche et de valorisation des produits issus de la pharmacopée et de la médecine traditionnelle guinéennes dans la lutte contre la COVID-19. »

Quelle est donc la proposition du conseil scientifique ?

Il faudra donc attendre demain vendredi, 22 mai 2020 pour connaître l’avis de ce pool d’experts à l’occasion de sa conférence de presse via Internet à partir de 12h 00 dans la salle de conférence du MESRS.

Un moment très attendu par les populations de Conakry, de Coyah, de Dubreka voire de tout le pays et surtout des fidèles musulmans qui espèrent retrouver les mosquées avant la fête de ramadan. 

Les regards sont désormais braqués vers ce conseil scientifique qui rendra son verdict sur cette question épineuse et qui taraude l’esprit de plus d’un.

Aboubacar Condé 

(+224) 664 30 26 36

You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.